Strasbourg : cinq choses à savoir sur les Bibliothèques idéales

Publié le Mis à jour le

A partir de ce lundi 17 janvier et jusqu'au 23, les livres auront la part belle dans la capitale alsacienne. Les Strasbourgeois retrouvent les Bibliothèques idéales après le rendez-vous habituel de septembre. Rencontres prestigieuses, lecture-concert, dédicaces, de quoi faire passer le temps long de l'hiver avec les cinq choses à savoir sur cet événement

Les Bibliothèques idéales ouvrent leurs pages ce lundi 17 janvier et vont faire bruisser tout Strasbourg jusqu'au 23. Au programme : des stars mais aussi des jeunes, des rencontres, des concerts, des ateliers. Nous vous proposons de découvrir les cinq choses à retenir pour cette folle semaine qui célèbre les lettres.

Un lieu principal : la cité de la musique et de la danse

Une grande partie de la programmation de cette édition hivernale des Bibliothèques idéales se déroule à la cité de la musique et de la danse. Au programme, des rencontres, des lectures concerts, des débats et des stars. Laurent Voulzy par exemple sera là le 21 janvier pour présenter son premier livre. Le chanteur de 72 ans compile dans cet ouvrage intitulé "mes cathédrales", les édifices religieux dans lesquels il aime se produire. Le psychanalyste Marcel Rufo viendra lui aussi le 22 janvier pour une rencontre autour du pouvoir des mots.

Le festival culturel sera tout de même partout présent dans la ville, dans les médiathèques notamment avec des rencontres, des spectacles aussi comme cette lecture improvisée de Fatou Ba à l'espace Django Reinhardt. La comédienne réinvestit l'univers de Saint Exupéry avec ses mots, des mots mis en dessin en direct par l'illustrateur Jack Koch. Ca se passe sur inscription le 22 janvier à 17 heures.

Un thème : les livres prennent la parole

Pour cette édition, les Bibliothèques idéales mettent en avant un thème, "les livres prennent la parole" avec dans l'idée de confronter l'oral et l'écrit. Dans un communiqué la ville de Strasbourg précise qu'elles "veulent démontrer que les grandes questions politiques, sociales ou culturelles agissent sur la vie intime des individus". Avec l'objectif de faire participer les spectateurs. Ainsi Francis Huster viendra parler de son dictionnaire amoureux de Molière, dont on fête les 400 ans de la naissance cette année. 

Les femmes auront aussi une grande place avec notamment une grande table ronde sur les luttes féministes.

Un invité de marque : Riad Sattouf

On ne présente plus cet auteur de bandes dessinées qui a fait hurler de rire des générations entières avec sa série autobiographique intitulée l'Arabe du futur. Il sera le 21 janvier à la cité de la musique et de la danse pour présenter son livre "le jeune acteur 1 - aventures de Vincent Lacoste au cinéma", qui raconte l'ascension fulgurante d'un jeune acteur français. Une rencontre animée, entre autre, par des élèves du lycée des Pontonniers, l'un des objectifs de cette édition des Bibliothèques idéales étant de faire interagir les jeunes et les auteurs.

Le livre et le spectacle en mode fusion

Et qui dit lecture ou rencontre ne dit pas forcément temps calme. Ainsi Mathias Malzieu, le leader du groupe Dyonisos proposera un concert lecture avec ses musiciens. Le chanteur croquera avec des notes un petit bout d'enfance de son papa durant la seconde guerre mondiale. Les jeunes de l'école de musique du Neuhof, proposeront, eux, une adaptation musicale des textes de Baudelaire, qui seront lus par ailleurs dans différentes langues. Il est donc plus que jamais question de faire sonner les mots dans cette édition des Bibliothèques idéales.

Une édition sous le signe de la nuit de la lecture

Les médiathèques de la ville jouent le jeu en proposant un programme très varié le samedi 22 janvier qui est donc la date de la nuit de la lecture. Ainsi à la Meinau, les gamers se verront proposer des simulations de vols et de la réalité virtuelle jusqu'à 19 heures. En même temps, pour les manuels, un atelier de création de roses et d'avions en papier sera proposé. Au Neudorf, des lectures et des jeux sont au programme jusqu'à 21 heures, de quoi ravir les plus noctambules des lecteurs. A Lingolsheim, le groupe de théâtre d'ados proposera des lectures d'extraits de Jules Verne.

Sous le signe des réseaux sociaux

Enfin, dernière info, si vous êtes coincés et covidés et/ou les deux, certaines rencontres et certains événements sont filmés et disponibles sur les réseaux sociaux. Ouf, le pouvoir des mots, le choc des vidéos.