• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Charleville-Mézières : le Pacte Ardennes prévoit 55 projets de développement économique d'ici 2022

Le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ont signé ce matin à la préfecture de Charleville-Mézières le Pacte Ardennes destiné à enrayer le déclin économique du département. / © Sébastien Valente - France 3 Champagne-Ardenne
Le ministre chargé des Collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, et la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, ont signé ce matin à la préfecture de Charleville-Mézières le Pacte Ardennes destiné à enrayer le déclin économique du département. / © Sébastien Valente - France 3 Champagne-Ardenne

Le ministre chargé des collectivités territoriales, Sébastien Lecornu, et la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn, ont signé ce matin le "pacte Ardennes" en compagnie de nombreux acteurs du département. Ce dernier valide 55 projets pour un budget de 50 millions d'euros.

Par Juliette Poirier

Ce plan de soutien est censé enrayer le déclin économique du département ardennais.

Ce pacte devait contenir 27 actions pour un budget global de 27 millions d'euros dans les domaines de l'enseignement supérieur, de la recherche ou encore des transports. Mais bonne nouvelle pour le département, il a été largement revu à la hausse.

Des nouvelles mesures dévoilées

Ce matin en préfecture des Ardennes, 28 nouveaux projets ont été validés dont :
  • L'agrandissement du campus de Charleville (qui doit ouvrir en septembre)
  • Des classes bilingues dans quatre établissements de Charleville-Mézières (une école, un collège et deux lycées)
  • Un groupe de travail pour répondre aux offres d'emploi non pourvues
  • Le bilan de consommation énergétique de bâtiments publics avec une première rénovation thermique du lycée Verlaine à Rethel
  • L'achat d'une imprimante 3D sable qui servira d'outil de production à une toute nouvelle entreprise créée par huit fonderies ardennaises
  • Le soutien au photovoltaïque sur les bâtiments agricoles
  • La rénovation du donjon et du bâtiment des fours au château fort de Sedan
  • L'ouverture de la deuxième micro-folie du Grand Est à Carignan (lieu dédié à la culture)
  • La création d'hébergements touristiques au cœur du parc à loups Argonne Découverte 
Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé à Charleville-Mézières / © Sébastien Valente - France 3 Champagne-Ardenne
Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé à Charleville-Mézières / © Sébastien Valente - France 3 Champagne-Ardenne

La ministre des solidarités et de la santé Agnès Buzyn a également annoncé des mesurse fortes pour lutter contre le désert médical ardennais.
  • 40 internes belges s'installeront dans les hôpitaux ardennais durant quatre ans avec l'objectif qu'ils y restent en tant que médecin diplômé
  • Favoriser le retour des patients ardennais qui sont soignés en Belgique et notamment des personnes en situation de handicap
  • Développer une nouvelle formation pour les infirmers de pratique avancée. Une formation en deux ans pour accueillir des compétences élargies et suivre des patients "chroniques"
  • L'installation de maisons de santé pluriprofessionnellespour favoriser l'installation de jeunes médecins
  • Fusion des 3 hopîtaux du Nord-Ardenne pour une meilleure mutualisation des moyens et des médecins spécialistes
Au total, ce seront donc 55 projets qui représentent 50 millions d'euros, dont 20 millions seront financés par l'Etat.

Sur le même sujet

Une pétition contre la réforme du Bac

Les + Lus

Les + Partagés