Coronavirus : “Restez chez vous”, le dernier tube d'Aziz, rappeur confiné à Charleville-Mézières dans les Ardennes

"Restez chez vous", le tube composé par Aziz, un rapeur de Charleville-Mézières dans les Ardennes. / © Document remis
"Restez chez vous", le tube composé par Aziz, un rapeur de Charleville-Mézières dans les Ardennes. / © Document remis

Aziz est chanteur, poète, rappeur, et aussi veilleur de nuit à Charleville-Mézières dans les Ardennes. Il a sorti ces derniers jours plusieurs chansons, en hommage à ceux qui se dévouent pour la santé des autres, face au covid-19 et pour respecter le confinement. 

Par Matthieu Mercier

"Restons chez nous confinés avec nos familles ... Ne prenons aucun risque et stoppons cette pandémie ... Si chacun y met du sien demain sera meilleur qu’aujourd’hui ... Si chacun y met du sien, on reprendra le cours de nos vies ... ". Le morceau de rap de 3 minutes, composé en une heure, et avec le coeur, par le rappeur ardennais Aziz, s'intitule « Restez Chez Vous ». Et il commence à bien circuler sur les réseaux dans les Ardennes, même au-delà.

Pas encore le succès de Calogero, avec sa chanson, "On fait comme si" et ses 11 millions de vues sur Facebook, mais localement, Aziz est déjà bien connu. Il ne faut y voir aucun opportunisme. Aziz chante avec son coeur, et il le fait régulièrement. "Je sais que t'étouffes chez toi, mais c'est pas une raison...". Ses paroles alternent entre vie personnelle et appel au respect des règles du moment liées au covid-19. 
 

"C'est pas un jeu, on n'est pas dans un film". Le chanteur de 35 ans est veilleur de nuit dans un centre éducatif avec des mineurs placés à Charleville-Mézières. Il sait parler aux jeunes générations. Aziz avait composé la musique du centenaire de la course Sedan-Charleville en 2019. Aujourd'hui, face à la crise sanitaire du covid-19, il a cherché à rendre hommage aux soignants. "En fait, je voulais soutenir le personnel à ma façon, car ma soeur est aide-soignante, mon cousin est infirmier libéral à Charleville, sa femme est infirmière à Saint-Marcelin. Ils sont en première ligne, ils se battent pour nous, ils méritent un soutien. Je connais bien ce milieu. Je pense aussi aux gens qui font le ménage dans les hôpitaux... Je reçois plein de messages de soutien, ça leur donne de la force et on en en a tous besoin"
 

« En première ligne »

Sa chanson "En première ligne" est diffusée sur des enceintes, à la fenêtre, par certains Carolomacériens, le soir à 20h, pendant l'hommage aux soignants. Les paroles lui sont venues naturellement, car il connaît le quotidien du personnel soignant. "Wé !!! Ils risquent leur vie, pour pouvoir sauver la nôtre ... Travaille le jour et la nuit, malgré les risques que ça coûte ... Courageux et volontaires, Toujours en première ligne, Malgré la crise sanitaire, Leur travail les fascine, La fatigue et la galère, Ils n’ont pas la tâche facile, Leur courage est exemplaire, J’leur dédie ces quelques lignes"...
 

Sur sa page Facebook, où il compte plusieurs centaines d'abonnés. Aziz crée du lien. Et invite ses fans à participer à cet hommage.  Il a ainsi demandé ce lundi 23 mars de lui envoyer une vidéo de soutien. En vue d'un clip. "Pour la Musique sur le personnel Soignant, j'aimerai faire un petit clip pour les soutenir encore plus donc j'aimerai que vous m'envoyez une petite vidéo de vous (Seul, en couple, en famille, avec vos enfants, votre chien ou autres ... ) de 5 ou 10 secondes avec un message de soutien écrit sur une feuille ou avec une bougie allumée et dés que j'ai assez de vidéos pour faire le clip, je le fais... Je compte sur vous les AMIS, c'est important... On se doit de les soutenir, ils se battent pour nous... Merci pour eux"
 


Sous chacune des ses nombreuses publications depuis l'apparition de l'épidémie de covid-19, les commentaires sont tous positifs. "Merci pour nous pompiers et tout le corps médical mais aussi aux caissières et aux routiers qui prennent autant de risques". "Merci mon frère tu penses enfin à nous à tout le corps médical un grand soutien et un très grand réconfort dans ta chanson. Azis un grand respect. Formidable qu'est-ce que tu fais". Aziz fait souffler un vent d'optimisme et de solidarité bienvenu en période d'inquiétude et de confinement. 


Inspiration

Le but de ce rappeur local, "c’est de faire des choses qui parlent". Il avait composé sur les pompiers, sur les Flammes Carolos. "Quand le virus est arrivé, je me suis tout de suite dit : il faut faire quelque chose sur le personnel médical. Pour le morceau Restez chez vous, je me suis dit que par la musique, le message passerait mieux. Je ne suis pas un modèle, mais je suis comme un grand frère dans certains quartiers".  
 

VIDEO : notre échange avec Aziz par Facetime. 
Un Facetime avec Aziz

Aziz ne vise pas seulement les jeunes. Il est aussi en lien avec les personnes plus âgées. "Le mardi, en temps normal, je joue avec les vieux à la pétanque. Je prend soin des vieux, je les appelle. Mais là, en ce moment, la vie va trop vite. Tous les anciens que je connais, j’essaye de prendre de leurs nouvelles. Ce n'est pas toujours simple". Son inquiétude sur leur santé perce au téléphone...

L'inspiration se fait plus vive en période de confinement généralisé. Le rappeur carolo travaille en parallèle sur son prochain morceau. Il évoque l'environnement et la planète. Le titre est déjà trouvé : "Maintenant ou jamais". Il raconte ce que l'on veut faire de notre planète. Un message écologique. Car "on fait n’importe quoi avec". 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus