Mort mystérieuse d'une femme à Charleville-Mézières : un homme de 22 ans mis en examen pour assassinat et placé en détention

3 jours après la découverte du corps d'une femme à son domicile, dimanche 8 octobre à Charleville-Mézières (Ardennes), Le principal suspect a été mis en examen pour assassinat. Âgé de 22 ans, il est placé en détention.

Mise à jour 11 octobre à 17h : Au terme de sa garde à vue, le principal suspect a été mis en examen ce mercredi pour assassinat et placé en détention. Mardi, le parquet de Charleville s’était dessaisi au profit du pôle criminel du parquet de Reims.

Une autopsie a été pratiquée ce lundi 9 octobre, sur le corps d'une femme découverte sans vie à son domicile du quartier de la Ronde Couture à Charleville-Mézières (Ardennes). Après s'être rendu sur place pour constater le décès, les policiers ont observé que le sac à main de la victime, ainsi que ses clefs et sa télévision, avaient disparu. Un suspect âgé de 22 ans a été interpellé peu après la macabre découverte avant d'être placé en garde à vue, selon le site Actu17. 

Toujours selon le site, les enquêteurs ont interpellé un suspect à proximité du logement de la victime. "Des témoins l'ont aperçu faire des allers-retours dans l'appartement de la victime, avec des bidons". Le jeune homme de 22 ans, déjà connu des services de police, a été placé en garde à vue.

Selon une source policière, citée par Franceinfo, "le corps nu et sans vie de la victime a été découvert la veille par les pompiers qui ont dû fracturer la porte d’entrée de son appartement. Ils se sont rendus sur place, après un signalement du fils de cette femme, car, a-t-il expliqué, elle ne répondait pas à ses appels".  

Odeur chimique et poing américain

La victime qui vivait seule, était allongée sur son lit. Selon cette source policière, elle avait un hématome au niveau du crâne ainsi que des cloques sur la main gauche et sur une partie du visage. Toujours selon cette source, une odeur chimique dans l'appartement peut correspondre à un produit non identifié répandu sur le corps de cette femme. Un voisin affirme avoir aperçu la défunte mercredi sur son balcon. La télévision et le sac à main de la victime ont disparu. Un poing américain a par ailleurs été découvert au sol.  

Alors que les enquêteurs étaient dans l'appartement de la victime, un différend a éclaté entre deux personnes chez un voisin de palier. Ce dernier a accusé le mis en cause d'avoir tué cette femme. Il a expliqué aux policiers l'avoir vu faire des allers-retours dans cet appartement avec des bidons. Le mis en cause a été interpellé vers 1h du matin dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre. Le commissariat de Charleville-Mézières, en co-saisine de la police judiciaire, est chargé de l'enquête. 

Le parquet de Charleville-Mézières confirme dans un communiqué "qu'à la suite de la découverte du corps sans vie d’une femme à son domicile le 8 octobre 2023 en soirée, le parquet de Charleville-Mézières, qui s’est transporté sur les lieux, a ouvert une enquête judiciaire pour des faits qualifiés à ce stade d’assassinat".

Un homme, habitant dans le voisinage de la victime, a été placé en garde à vue dans les heures qui ont suivi la découverte du corps, avant d'être placé en détention mercredi.