• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Fusion : trois communautés de communes des Ardennes jouent leur avenir

© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Ce lundi 21 mars, les élus ardennais de la commission départementale de coopération intercommunale se réuniront afin de décider de l'avenir de la communauté de commune Meuse et Semoy dans les Ardennes.

Par Isabelle Forboteaux

C'est un vote important pour l'avenir de la communauté de commune Meuse et Semoy.
Une nouvelle réunion en préfecture décidera, ce lundi 21 mars, de l'avenir de la communauté de communes Meuse et Semoy au Nord du département. Les divisions politiques sont fortes et la nouvelle carte a bien du mal à émerger.

Des trois communautés de communes Meuse et Semoy, Ardennes-Rives de Meuse et Portes de France, il n'en restera que deux après un nouveau découpage administratif.
Trois propositions ont été soumises aux élus ardennais.
La fusion de Meuse et Semoy avec Ardennes Rives de Meuse, celle de Meuse et Semoy avec Portes de France.
Et enfin, troisième possibilité que les communes de Haute-Rivière, Tournauvaux, Haulmé et Thillay rejoignent Ardennes Rives de Meuse, et les autres communes dont Monthermé aillent avec Portes de France.
Et puis, la fusion des trois intercommunalités n'est pas exclue.

Le vote de la commission départementale de coopération est attendu et sera déterminant pour l'avenir de ces communes ardennaises.

Ardennes : fusion des communauté de communes

 

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus