Sud Ardennes : plus d'Internet ni de téléphonie mobile à cause d'une coupure de fibre accidentelle

Les habitants du sud des Ardennes sont concernés par une panne d'Internet et de téléphone depuis lundi 28 juin. Une coupure accidentelle est en cause.
La panne de réseau, accidentelle, est situé à 23km au nord de Reims, dans le sud des Ardennes.
La panne de réseau, accidentelle, est situé à 23km au nord de Reims, dans le sud des Ardennes. © Orange Grand Est.

Mise à jour : la panne a été résolue le 29 juin dans l'après-midi.

Une vaste panne du réseau téléphonique et d'Internet est en cours depuis lundi 28 juin dans le Sud est des Ardennes. "Une coupure accidentelle de fibre impacte actuellement le réseau internet et le réseau téléphonique dans le secteur de : Asfeld, Château-Porcien, Juniville, Gomont, Saulces Monclin, Tagnon et Rethel. Cette coupure affecte de manière partielle mais significative la réception et l’émission des appels dans les communes citées", explique la préfecture. 8.000 clients d'Orange sont impactés sur leur connexion internet, TV, téléphone fixe par internet et 4.200 clients sur le réseau mobile.

La réception et l’émission des appels d’urgence sont également impactées. Aussi, en cas d’urgence, il est demandé à la population d’essayer tous les moyens téléphoniques à sa disposition (fixe, mobile quel que soit l’opérateur) et, à défaut, de se rendre dans la brigade de gendarmerie la plus proche ou le centre d’incendie et de secours le plus proche (centres d’incendie et de secours proches : Rethel, Novion, Chateau Porcien, Asfeld, Juniville). "L’opérateur est mobilisé pour permettre un retour à la normale dans les meilleurs délais", invitent les services de l'Etat.

L'incident a été localisé entre Reims et Neuflize. "Il s'agit d'un câble coupé par une entreprise tiers. Nos techniciens sont mobilisés pour rétablir la situation au plus vite. Des moyens humains et techniques supplémentaires sont attendus dès ce mardi 29 matin pour rétablir au plus vite le réseau. Toutes nos équipes restent mobilisées", précise l'opérateur Orange.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléphonie économie