Aube : un château et son domaine vieux de près de 1000 ans, vendus aux enchères pour plus de 5 millions d'euros

Une page d’histoire se tourne pour le château de Dampierre (Aube), ses bois et ses dépendances ont été vendus aux enchères pour un montant total de 5,4 millions d'euros. Une somme comprenant plusieurs lots dont le château XVIIème pour un prix de 675.000 euros. 

Un domaine historique, bâti par Mansard en 1660, où le Château a été occupé durant la seconde guerre mondiale par les Allemands.
Un domaine historique, bâti par Mansard en 1660, où le Château a été occupé durant la seconde guerre mondiale par les Allemands. © Clément Meunier, FTV

En près d’un millénaire, il ne s’agit que de la quatrième vente du domaine du château de Dampierre dans l’Aube, dont les premières traces remontent à l'an 980. En effet, une première vente a eu lieu en 1524 (à Louis Picot, seigneur de Pommeuse, premier président à la Cour des aides de Paris) puis un changement de famille s'est produit en 1905, en 1938 et donc ce vendredi 23 avril 2021 avec des acheteurs locaux qui se sont partagés les six différents lots, dont une forêt de 210 hectares vendues 2,1 millions d'euros.

Un acheteur parisien passionné de patrimoine a raflé le château aux enchères pour 675.000 euros. Le reste des lots a été vendu à des habitants du secteur, dont 80 hectares de terres agricoles pour 1,7 million d'euros. Un bois pour 30.000 euros. Une forêt a été vendue pour 640.000 euros et un dernier ensemble de terre pour 40.000 euros. 

La famille Picot de Moras d'Aligny a dû se séparer de ce bien historique suite à une liquidation judiciaire. La vente a eu lieu aux enchères à Troyes, à la chambre des notaires de l'Aube, elle a duré plus de deux heures. L'ancien propriétaire a félicité le nouvel acquéreur représenté par un mandataire. 

Le château a été vendu 675.000 euros.
Le château a été vendu 675.000 euros. © FTV

Une histoire débutée en 980

Une vente particulière puisqu’elle a été actée suite à une décision de justice sur fond de désaccord familial. Les lots comprenaient le château principal et son parc, les terres et les bois. Un site méconnu, avec une histoire pourtant d’une richesse infinie qui retrace toutes les grandes périodes de l’Histoire de France. En effet, seigneurs et vicomtes et de Champagne y ont pris régulièrement leurs quartiers avec des alliances stratégiques. Des familles nobles en étroites lignées avec les rois de France, d’Angleterre ou encore d’Espagne. 

L’histoire du domaine débute donc en 980 avec Hildevent qui par son mariage avec Mahaud de Bourbon donna naissance à la Branche des Dampierre-Bourbon qui fonderont par la suite la ville de Saint-Dizier. Parmi les grandes dates à retenir, l'année 1347, date à laquelle la petite-fille de la dynastie devenue Dampierre-Flandres, Philippine, épouse du Roi d’Angleterre Edouard obtint de son mari la grâce des Bourgeois de Calais.

Une filiation longue des Dampierre qui s’éteint en 1522 avec le décès de Pierre II qui mourut sans enfant, mettant fin à une lignée de près de 500 ans et la première vente du domaine en 1526.

 

L'histoire de ce château a été riche au beau milieu d'un domaine qui a été crée en il y a plus d'un siècle
L'histoire de ce château a été riche au beau milieu d'un domaine qui a été crée en il y a plus d'un siècle

Par la suite c’est donc Louis Picot qui achète, débutant une nouvelle dynastie, celle des Picot de Dampierre (Louis II dont il avait le titre de Baron). Dès lors, de superbes monuments dont la rénovation du château voient le jour. Ainsi, un château typique du XVII ème construit par Mansard apparaît en 1660 et fait la renommée du lieu. Viendront ensuite un châtelet médiéval (évoquant la tour du Temple de Paris) sans oublier deux pavillons avec un pont-levis et des grands arbres sur plus de 12 hectares. Un lieu tout simplement historique sans oublier les parterres d’eau qui permettront d’alimenter au XXème siècle les premières usines hydroélectriques du département de l’Aube. 

Un château occupé par les Allemands durant la second guerre mondiale

Le Château vient d'être cédé pour 675 000 Euros, l'ensemble du domaine a été cédé pour plus de 5 Millions d'Euros.
Le Château vient d'être cédé pour 675 000 Euros, l'ensemble du domaine a été cédé pour plus de 5 Millions d'Euros.

Le Château aura vécu au rythme des grands conflits de notre Histoire avec le Comte Auguste-Henri-Marie, général des Armées de la République mort pour la France en 1793 suite à la révolution. Un général qui était issu de la filiation de Louis II. 

La seconde vente du Château en 1905 eut lieu alors que le dernier marquis de Dampierre (Roger de la Rochefoucaud-Segur) laissa le domaine à se filles qui le venderont à un antiquaire parisien le Vicomte Chalanqui-Beurey. Enfin, le domaine était jusqu’alors détenu par la famille Picot de Moras d’Aligny qui eut la lourde tâche de restaurer les demeures largement dépouillée suite à l’occupation allemande du lieu durant la 2èmeguerre mondiale.

C’est donc une nouvelle page d’histoire qui va s’ouvrir pour ce château à l’histoire incroyable. Une 4ème vente historique qui va permettre aux lieux de prendre un nouveau départ. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région grand est politique fusion des régions réforme territoriale