Européennes 2024 : Marine Le Pen s'invite à la journée des plantes

Le traditionnel marché aux plantes du village de Bergères (Aube) aura une saveur politique cette année. À un mois des élections européennes, la présidente du groupe Rassemblement national à l'Assemblée nationale est venue le visiter ce jeudi 9 mai. Mais sa venue ne fait pas l'unanimité.

C'est sous les applaudissements que Marine Le Pen a été accueillie vers 11 heures sur le marché aux plantes de Bergères (Aube) ce jeudi 9 mai. Malgré un important dispositif de sécurité composé de gendarmes et de gardes du corps, une foule s'est massée autour de la cheffe de file du RN, lui offrant des bouquets de fleurs, du champagne et se prenant en photo avec elle.

Marine Le Pen a échangé avec quelques exposants sur le thème de l'agriculture, sur "les fausses promesses faites par le gouvernement, la contradiction entre ce qui est annoncé et ce qui est vraimentsur la table pour aider nos agriculteurs".

La présidente du groupe Rassemblement national à l'Assemblée nationale a eu un mot pour les visiteurs du marché "je suis venu dire aux Français de la ruralité qu'ils ne sont pas loin de nos préoccupations, bien au contraire"

En pleine campagne pour les élections européennes, les visiteurs ne sont pas dupes "elle est venue chercher des voix" lache l'un d'entre eux, qui est étonné de la voir ici mais qui n'y voit pas d'inconvénient.

Le jeudi de l'Ascension, c'est quasiment le jour le plus important du petit village de Bergères. Sa population passe de 120 habitants à 10 000, le temps d'une journée : la Journée des plantes. Pépiniéristes, horticulteurs, producteurs… plus de 160 exposants sont attendus ce jeudi 9 mai.

Une visite politique qui ne plaît pas à la maire de la ville, Florence Petit (sans étiquette) : "Notre fête, c'est une fête apolitique, familiale, chaleureuse. On ne veut pas mêler ça à la politique".

C'est le député RN de la 1ère circonscription de l'Aube, Jordan Guitton qui a annoncé la venue de Marine Le Pen quelques jours auparavant. Il justifie le choix du village de Bergères : "On va au plus près des Français, là où les autres hommes politiques ne vont jamais".

Une visite à 2000 euros

Au second tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen était arrivé en tête de peu dans le village. Elle avait récolté 37 voix contre 36 voix pour Emmanuel Macron.

Cette visite surprise n'est pas sans conséquences : certains exposants ont annulé leur présence à l'événement suite à l'annonce de la venue de Marine Le Pen. Ainsi que quelques visiteurs qui ont fait part de leur mécontentement à Madame la maire.

Les habitants croisés se disent déçus de la tournure politique que prend leur événement mais relativisent "ça pourrait peut-être attirer une nouvelle clientèle" nous confie Patrick, un habitant du village.

Cette venue a tout de même un prix : 2000€ supplémentaires ont dû être déboursés pour la sécurité. Le sous-préfet aurait exigé que les sacs soient fouillés à l'entrée, selon un organisateur.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité