L'eau à nouveau potable à Villenauxe-la-Grande et au Plessis-Barbuise

© Photo : Cedrennes via Flickr
© Photo : Cedrennes via Flickr

La station de traitement de l'eau aurait été réparée. L'eau du robinet est donc à nouveau potable. Sa consommation est toutefois encore déconseillée aux femmes enceintes et aux nourissons.

Par Lionel Gonzalez

Les habitants aubois de Villenauxe-la-Grande et du Plessis-Barbuise ne pouvaient plus boire l'eau du robinet depuis le 23 décembre dernier. Dans la nuit du 22 au 23, la station de traitement de l'eau était tombée en panne, le disjoncteur principal ne fonctionnant plus. Si l'eau était encore utilisable pour la cuisson des aliments, pour faire la vaisselle ou sa toilette, il était fortement déconseillée de la boire car elle n'était plus traitée intégralement.

Des mesures avaient immédiatement été prises afin de subvenir aux besoins en eau. Le maire de la commune de Villenauxe-la-Grande avait fait distribuer de l'eau minérale en bouteille.

Dans la nuit du 23 au 24 décembre, l'ancien circuit de canalisation avait été réactivé. L'eau passait provisoirement par les réservoirs de Villenauxe où elle était traitée au chlore. Mais sans recevoir de traitement contre les nitrates et pesticides.

Mais un nouvel incident à contrait le maire de stopper ce système, et donc à couper de nouveau l'alimentation en eau. Du sable bloquait les clapets anti-retour du système. Les réservoirs étaient en train de se vidanger dans la station de pompage.
Le 28 décembre, un camion citerne a été mis en place afin d'alimenter les deux réservoirs de la ville, et d'approvisionner les habitants.

Depuis, les installations de la station de pompage ont été modifiées. Les pompes ensevelies ont été remontées, démontées, nettoyées et repositionnées à une hauteur de 8 mètres (11 auparavant). 



Voir notre reportage du jeudi 3 janvier

Villenauxe-la-Grande et Plessis-Barbuise toujours privés d'eau
La station de traitement de l'eau est tombée en panne dans la nuit du 22 au 23 décembre 2012. Le disjoncteur principal ne fonctionne plus.

L'eau du robinet devrait être à nouveau consommable par tout le monde à compter du vendredi 11 janvier. Pour l'heure, sa consommation reste déconseillée aux femmes enceintes et aux nourissons. Car si le système de traitement par produits phytosanitaires a pu être remis en service, il faut maintenant attendre que le puis temporaire soit mis en service.

Sur le même sujet

L'Institut Chanteloup mobilisé pour le Téléthon

Près de chez vous

Les + Lus