Cold case : 11 ans après, l'enquête est relancée, la disparition de Marie-Louise Rance reste non-élucidée

Marie-Louise Rance a disparu près de Nogent-sur-Seine (Aube) en 2012. Ce vendredi 1er septembre, la police a émis un nouvel avis de recherche.

C'est une affaire non-élucidée. Une affaire qui avait fait grand bruit en janvier à Vallant-Saint-Georges, dans l'Aube. La direction départementale de la sécurité publique (DDSP) a émis un appel à témoins peu habituel ce vendredi 1er septembre 2023. En effet, la personne qui le concerne a disparu il y a plus de dix ans, soit le 28 janvier 2012.

Marie-Louise Rance, née en 1956 (son nom de famille est alors Baudouin), avait 55 ans au moment des faits (67 ans aujourd'hui). En fin de matinée, alors qu'elle préparait le repas du midi, cette épouse et mère de famille a quitté à pied son domicile de Vallant-Saint-Georges (Aube), en banlieue romillonne. Elle a laissé derrière elle un bout de papier indiquant "je vais chez Hélène", du nom de sa soeur. C'est le mari de la disparue qui a prévu la gendarmerie de cette disparition, le jour-même.

La personne concernée mesure 1,55 mètre et pèse 55 kilos. Ses cheveux sont châtains, et ses yeux marron. Le jour de sa disparition, elle portait a priori un jean, ainsi qu'un manteau brun. 

L'enquête relancée

La Division des affaires non-élucidées (DiANE), une unité spéciale de la gendarmerie, suit cette affaire et a décidé de rechercher de nouvelles pistes. Tout renseignement, tout témoignage, sont susceptibles de faire avancer l'enquête, même "un élément anodin". L'institution précise qu'il sera possible de vérifier vos informations même si vous doutez de leur pertinence ou de leur fiabilité.

Il est possible d'envoyer un courriel (aat-srreims@gendarmerie.interieur.gouv.fr) ou d'appeler le 07 88 27 91 83. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité