Aube : Yves Rehn, maire de Rosières-près-Troyes et biologiste au centre hospitalier, est décédé

Âgé de 57 ans, il est mort des suites d'un AVC foudroyant pendant ses vacances sur la Côte d'Azur.
Yves Rehn était maire de Rosières-près-Troyes depuis 2020.
Yves Rehn était maire de Rosières-près-Troyes depuis 2020. © Troyes Champagne Métropole

"L’annonce du décès d’Yves Rehn est un très grand choc qui nous plonge dans une immense tristesse." Ce sont les mots d'hommage de François Baroin à Yves Rehn, le maire de Rosières-près-Troyes, ce mardi 10 août. Le maire de Troyes rend un long hommage à Yves Rehn sur la page Facebook de l'agglomération (voir publication ci-dessous). "Une figure incontournable de notre département et un ami de longue date qui disparaît brutalement." Une mort brutale effectivement, puisque selon les informations du quotidien aubois l'Est Eclair, l'édile aubois est décédé d'un AVC foudroyant à l'âge de 57 ans, alors qu'il se trouvait en vacances sur la Côte d'Azur.

Médecin de formation

Biologiste en hématologie et immunologie au centre hospitalier de Troyes, Yves Rehn était le maire de Rosières-près-Troyes depuis 2020. Elu à la Chapelle-Saint-Luc de 2001 à 2008, l'homme de droite avait mis sa vie politique entre parenthèses pendant douze ans, après sa défaite face au socialiste Olivier Girardin. "Nous avons eu des différends, mais ça s’était bien apaisé. Yves Rehn était un homme extrêmement intelligent. Nous avions des relations de respect", confie-t-il à nos confrères.

Dans son hommage, le maire de Troyes retiendra "particulièrement son caractère trempé, son charisme, et ses interventions de grande qualité lors des Conseils communautaires de Troyes Champagne Métropole".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
décès faits divers politique