La boulangerie mise en cause pour de "graves manquements aux règles d’hygiène" peut rouvrir

La préfecture de l'Aube annonçait le 7 mai 2024 la fermeture en urgence une boulangerie de Troyes après avoir constaté de "graves manquements aux règles d’hygiène" lors d'une inspection. Après des mesures correctives et une nouvelle inspection, le 21 mai, l'établissement peut rouvrir.

Mise à jour : La boulangerie a été autorisée à rouvrir après avoir mis en place "des mesures correctives", comme l'indique la préfecture dans un communiqué le 22 mai. "Une inspection a été diligentée le 21 mai 2024 […] Suite à cette nouvelle inspection, il a été constaté que les mesures correctives mises en place permettent de satisfaire les normes sanitaires en vigueur."

Notre article initial, du 7 mai 2024 : Une boulangerie de Troyes a été fermée en urgence ce mardi 7 mai 2024 sur décision de la préfecture de l'Aube. Cela fait suite à une inspection réalisée la veille qui a mis en évidence de "graves manquements aux règles d’hygiène et d’entretien général", comme le précise un communiqué transmis en fin de journée ce mardi.

La préfecture y indique que le contrôle réalisé le 6 mai au sein du Fournil Plique, installé au 126 rue de Preize à Troyes a permis de constater des "locaux et équipements dégradés", des "locaux souillés", des "équipements et matériels encrassés". Il y avait par ailleurs une "absence d’application systématique d’une procédure de traçabilité", un "défaut de gestion des déchets" et une "absence de lave-mains". Des "nuisibles" ont par ailleurs été repérés.

"Danger grave pour la santé"

Le communiqué de la préfecture ajoute que des "denrées périmées" ont été retrouvées. D'autres étaient "altérées voire corrompues". "Ces nombreux manquements présentent un danger grave pour la santé publique", explique-t-on.

Nous avons tenté de joindre la boulangerie en ce mardi soir, sans succès. L'établissement pourra rouvrir une fois qu'il aura pu prouver à l'occasion d'un contrôle de la Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) qu'il se conforme aux normes en vigueur.