Grippe et verglas : l'hôpital de Troyes a déclenché son plan blanc

© Isabelle Griffon / France 3 Champagne-Ardenne
© Isabelle Griffon / France 3 Champagne-Ardenne

Entre les épidémies de grippe et de gastro-entérite et les accidents liés au verglas, les urgences de l'hôpital de Troyes sont débordées depuis ce week-end. L'établissement a même déclenché le "plan blanc", un plan spécifique d'urgence sanitaire.

Par IG

A Troyes, le service des urgences du centre hospitalier a dû faire face le week-end dernier à une hausse de fréquentation brutale. La faute aux épidémies de grippe et de gastro-entérite, mais aussi aux accidents liés aux conditions climatiques difficiles.

"Pour contrôler la situation et assurer la sécurité des patients", l'établissement a décidé de déclencher le "plan blanc", un plan d'urgence sanitaire. Concrètement, du personnel supplémentaire a été mobilisé, quinze lits en plus ont été ouverts jusqu'au retour à une activité normale.

Le centre hospitalier recommande également aux patients de consulter en priorité leur médecin traitant.

L'épidémie de grippe progresse

L'épidémie de grippe, qui touche fortement les plus de 65 ans, prend des proportions inquiétantes.  Le nombre de personnes qui ont consulté leur médecin pour des symptômes grippaux a continué à augmenter la semaine dernière, particulièrement dans l'ex Champagne-Ardenne.
Progression de l'épidémie de grippe entre le 21 novembre 2016 et le 10 janvier 2017. / © IRSAN
Progression de l'épidémie de grippe entre le 21 novembre 2016 et le 10 janvier 2017. / © IRSAN

Commencée début décembre, l'épidémie devrait atteindre son pic "la semaine prochaine", avant de refluer, selon l'agence Santé publique France.

Pour éviter d’attraper la grippe, le premier bon geste à adopter est la vaccination. Mais en moyenne, il faut compter deux semaines après une vaccination pour être protégé. Se laver les mains régulièrement et porter un masque sont aussi des mesures de précaution pour éviter la propagation du virus.

Les hôpitaux sont sous tension mais ils ne sont pas débordés. La pression est relâchée.

La ministre de la santé, Marisol Touraine s'est exprimée sur le pic de la grippe ce jeudi matin. Elle a réaffirmé haut et fort que tous les moyens sont mis en oeuvre pour faire face à l'épidémie.

Voir l'intégralité de l'interview de Marisol Touraine réalisée ce jeudi :



Epidémie de Grippe : ITW de Marisole Touraine
La ministre de la santé réagit ce jeudi matin sur le pic de la grippe. Elle réaffirme que les hôpitaux ne sont pas débordés et que tout est mis en place pour faire face à l'épidémie. - France 3  - France 3

 

Sur le même sujet

Les + Lus