• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

La médiathèque de Troyes bien fournie en braille

Un roman de la médiathèque en braille / © Brice Bachon
Un roman de la médiathèque en braille / © Brice Bachon

Depuis son ouverture, la médiathèque de Troyes propose des ouvrages en braille, accessibles aux personnes non-voyantes ou malvoyantes sachant lire cette écriture.

Par Brice Bachon

Depuis sa création en 2002, la médiathèque de Troyes propose des romans en braille intégral ou en braille abrégé. Ils sont accessibles aux personnes non voyantes ou déficientes visuelles. L'offre de la médiathèque se développe chaque année un peu plus. Une centaine d'ouvrages y sont disponibles.

Le braille prend beaucoup de place, un braille abrégé a été inventé pour permettre de réduire le volume des livres

"Cela permet d'avoir un peu plus d'ouvrages dans l'espace dédié", nous glisse Cyril Clausier-Govindin, responsable du service "élargissement du public".

Mais peu de personnes en France lisent le braille. Seulement 10 à 15% des non-voyants sont braillistes selon le site handicap.fr. Et une petite centaine, d'après ce responsable, maîtrise sa lecture dans le département de l'Aube.

Il est important que les braillistes aient eux aussi leur offre de lecture

Chaque année, la médiathèque passe de nouvelles commandes pour renouveler son offre. Cela va des romans classiques d'Alphonse Daudet, Victor Hugo ou Ernest Hemingway à des ouvrages plus récents écrits par Hubert Reeves ou Charles Coppens.

Une offre élargie au numérique

Mais la médiathèque ne propose pas uniquement des livres en braille. De multiples solutions sont à la disposition des personnes qui désirent élargir leur champ culturel. Des livres audios, des outils qui permettent de retranscrire l'écrit en audio et une multitude de services sont proposés selon les handicaps.


Ecoutez l'interview de Cyril Clausier-Govindin, responsable du service "élargissement du public" :


Plus d'informations sur le site internet de la médiathèque.
 

En France, il y a près de 100.000 aveugles, et selon AVH (association Valentin-Haüy), près de 1,2 million de personnes sont "très malvoyantes". Elles sont de plus en plus nombreuses chaque année avec l'allongement de la durée de vie.
Près d'un quart des Français de plus de 75 ans souffrent de malvoyance, signale l'association.
A Troyes, l'association AVH donne des cours pour apprendre à lire le braille.

A lire aussi

Sur le même sujet

Restauration intérieure de la Villa Majorelle à Nancy

Les + Lus