Un chien ligoté et lesté meurt noyé dans la Seine

Alertée par sa fille, une jeune femme a découvert un cadavre de chien au fond de la Seine à Saint-Julien-les-Villas. Une enquête a été ouverte.

Une vision d'horreur. Jeudi 16 février, c'est par le plus grand des hasard que des collégiens âgés de 12 à 13 ans sont tombés nez à nez avec le cadavre d'un chien à peine immergé au fond de la Seine.

L'animal qui ressemble à un chien de race American Staff est lesté par deux altères de musculation et accroché la tête en bas.

En rentrant, une des collégiennes décrit à sa mère, la terrible scène. Le lendemain Anne-Laure se rend sur place au parc de la Moline à Saint-Julien-les-Villas pour se rendre compte par elle-même du terrible choc qu'a du subir sa fille. En constatant l'ignominie, la Sancéenne prévient immédiatement le maire de la commune.

Le propriétaire activement recherché

"C'est une triste réalité. J'ai immédiatement prévenu les pompiers et les policiers qui sont venus sur place faire les premières constatations", explique Jean-Michel Viart, maire (sans étiquette) de Saint-Julien-les-Villas.

En rentrant chez elle, Anne-Laure ne peut s'empêcher de partager sa colère sur les réseaux sociaux. Sa publication est relayée par la page "Pet Alert Aube", une communauté virtuelle habituée d'ordinaire à tenter de retrouver les propriétaires d'animaux égarés. Partagé et commenté près de 300 fois depuis, le post a fait énormément réagir les internautes.

Une enquête confiée à la police nationale a été ouverte. Le propriétaire du chien est activement recherché.