Cet article date de plus de 3 ans

Réussite au bac et parcours scolaire : voici le palmarès 2018 des lycées en Alsace

Le ministère de l’Education nationale a présenté ce mercredi ses indicateurs de résultats des lycées, qui permettent d'évaluer "l'action propre de chaque lycée en prenant en compte la réussite des élèves au baccalauréat et leur parcours scolaire dans l'établissement".
Pour la 25e année consécutive, le ministère de l’Education nationale a publié les indicateurs de résultats des lycées, relatifs à la session 2017 du baccalauréat. qui propose une image de la réalité complexe et relative que constituent les résultats d'un établissement. Le calcul des indicateurs est systématique dès lors que le nombre d’élèves présents au baccalauréat est supérieur ou égal à 20 élèves pour un lycée général et technologique, ou que le nombre d’élèves présents au baccalauréat est supérieur ou égal à 10 pour un lycée professionnel.

Ces indicateurs ont deux objectifs :
- rendre compte des résultats du service public national d'éducation en diffusant au grand public des éléments d’appréciation de l’action propre de chaque lycée
- fournir aux responsables et aux enseignants des lycées des éléments de réflexion pour les aider à améliorer l'efficacité de leurs actions.

Les indicateurs utilisés pour mesurer les résultats d’un établissement : Pour chaque indicateur, la valeur ajoutée de l’établissement est la différence entre le taux constaté de l’établissement et le taux attendu. Elle traduit la contribution de l’établissement à la réussite scolaire. Si la valeur ajoutée est positive, on peut penser que le lycée a apporté à ses élèves plus que ce qu’ils auraient reçu s’ils avaient fréquenté l’établissement moyen.

Indicateurs de valeur ajoutée des lycées (Ival) de l'académie de Strasbourg

Etablis à partir des résultats des élèves au baccalauréat et de leur parcours scolaire dans l’établissement, ces indicateurs proposent une appréciation relative de la valeur ajoutée du lycée en tenant compte de l’offre de formation et des caractéristiques des élèves en termes d’âge, d’origine sociale, de sexe et de niveau scolaire à l'entrée en seconde.

Le Gymnase - Jean Sturm (Strasbourg) est le seul établissement à avoir obtenu un taux de réussite au bac de 100% dans l'académie de Strasbourg.

L’enseignement général et technologique en Alsace

Parmi les 57 lycées de la voie générale et technologique retenus dans cette étude, 29 établissements (50,8%) ont des valeurs ajoutées au taux de réussite et au taux d’accès faibles. Ils rentrent dans la catégorie des établissements neutres. Pour 8 d’entre eux, les valeurs ajoutées des deux indicateurs pris en compte sont supérieures à celles de la session 2016. 

Les lycées performants sont au nombre de 11 (19,3%) : ils obtiennent un taux de réussite au bac supérieur au taux attendu et accompagnent leurs élèves jusqu’au baccalauréat. Parmi eux, 3 sont réguliers dans la performance et 5 sont en progression par rapport à la session précédente.

Les 7 lycées de l’académie (12,3%) qui affichent une valeur ajoutée négative au taux de réussite, mais positive au taux d’accès, traduisant l’aide apportée à leurs élèves pour réussir au mieux leur scolarité, entrent dans la catégorie des lycées accompagnateurs. Parmi eux, 2 sont en progression.

Inversement, 5 établissements (8,8%) ont obtenu des résultats à l’examen supérieurs aux taux attendus, mais leur taux d’accès de la première au baccalauréat est inférieur à ce qu’on pouvait attendre, compte tenu des caractéristiques de leurs élèves. Ces lycées sont dits sélectifs. Parmi eux, 4 sont en progression. L’académie compte 5 établissements (8,8% des lycées) dont les résultats sont en deçà des attentes. Toutefois, 1 établissement est en progression par rapport à la session précédente.

L’enseignement professionnel en Alsace : le domaine de la production

Parmi les 31 lycées préparant au baccalauréat professionnel dans le domaine de la production retenus dans cette étude, 2 établissements (6,5%) présentent des taux de réussite et d’accès proches des taux attendus. Ils rentrent dans la catégorie des établissements neutres. L'un d'entre eux enregistre une progression entre 2016 et 2017.

 Les lycées dits performants sont au nombre de 9 (29,0%). Ils ont obtenu de bons résultats au regard du taux de réussite au baccalauréat et du taux d’accès de seconde professionnelle au baccalauréat. Parmi eux, 3 sont réguliers dans la performance et 6 enregistrent une progression des valeurs ajoutées par rapport à la session 2016. 

L’académie compte 6 lycées accompagnateurs (soit 19,3%). Ils enregistrent un taux d’accès de la seconde au baccalauréat supérieur au taux attendu, alors que leurs résultats à l’examen sont inférieurs au taux attendu. Parmi eux, 1 établissement est en progression par rapport à la session précédente.

Les 3 lycées sélectifs (9,7%) enregistrent de bons résultats en termes de réussite mais, compte tenu du profil de leurs élèves, leur taux d’accès au baccalauréat est inférieur au taux attendu. Parmi eux, 1 établissement est en progression par rapport à la session précédente. 11 lycées (soit 35,5%) ont des valeurs ajoutées négatives pour les deux indicateurs. Ils sont en deçà des attentes. Toutefois, 3 lycées enregistrent une progression par rapport à la session précédente.

L’enseignement professionnel en Alsace : le domaine des services

Parmi les 38 lycées préparant au baccalauréat professionnel dans le domaine des services retenus dans cette étude, 1 établissement (2,6%) a des valeurs ajoutées au taux de réussite et au taux d’accès faibles. Il rentre dans la catégorie des établissements neutres.

Les lycées performants, au nombre de 13 (soit 34,2%), sont les plus nombreux. Ils obtiennent un taux de réussite au bac supérieur au taux attendu et accompagnent leurs élèves jusqu’au baccalauréat. Parmi eux, 5 lycées sont réguliers dans la performance et 7 enregistrent une progression des valeurs ajoutées par rapport à la session 2016.

L’académie compte 9 lycées (23,7%) accompagnateurs. Ils enregistrent un taux d’accès de la seconde au baccalauréat supérieur au taux attendu, alors que leurs résultats à l’examen sont inférieurs à ce qu’on pouvait attendre, compte tenu des caractéristiques de leurs élèves.

Les 8 lycées sélectifs de la voie professionnelle (21,1%) enregistrent de bons résultats en termes de réussite mais, compte tenu du profil de leurs élèves, leur taux d’accès au baccalauréat est inférieur au taux attendu. Parmi eux, 2 sont en progression par rapport à la session 2016. 7 lycées (soit 18,4%) ont des valeurs ajoutées négatives pour les deux indicateurs. Ils sont en deçà des attentes.

Cette approche est complétée par le calcul de valeurs ajoutées

Le taux de succès d’un lycée dépend fortement des caractéristiques de ses élèves, au moins autant que de la qualité de l’enseignement qui y est dispensé. Si un lycée présente une valeur élevée pour un indicateur, ce peut être dû au fait qu'il a reçu de bons élèves, dotés de bonnes méthodes de travail, qui ont pu obtenir le baccalauréat sans effort particulier de sa part, ou qu'il a su développer chez des élèves, peut-être moins bien dotés au départ, les connaissances et les capacités qui ont permis leurs succès.

Les valeurs ajoutées répondent à la question de savoir ce qu'un lycée a « ajouté » au niveau initial de ses élèves. Elles mesurent la différence entre les résultats obtenus et les résultats qui étaient espérés, compte tenu des caractéristiques scolaires et socioprofessionnelles des élèves.

Les informations détaillées permettent de repérer les établissements qui ont les meilleures réussites dans une série donnée, ceux qui accompagnent leurs élèves de la seconde au baccalauréat, ou ceux qui acceptent de faire redoubler un élève après un échec à l’examen. C’est l’ensemble de ces informations qui donne la description de l’activité d’un lycée, en considérant son contexte.
 

Les indicateurs de résultats des lycées

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société bac