Bas-Rhin : sept mineurs interpellés après des violences pendant la soirée du Nouvel An

Publié le

Sept individus mineurs ont été interpellés le mardi 24 janvier 2023 à Schiltigheim (Bas-Rhin). Ils sont suspectés d'être à l'origine de violences urbaines dans cette ville du nord de Strasbourg lors de la nuit de la Saint-Sylvestre.

Des violences urbaines ont émaillé le quartier du Marais de Schiltigheim (Bas-Rhin) pendant la nuit du Nouvel An 2023. Trois semaines après les faits, la sûreté départementale a interpellé sept suspects, tous mineurs.

Les interpellations ont été faites le mardi 24 janvier à l'aube, et ont été possibles grâce à une opération de police conjointe entre les enquêteurs de la sûreté départementale et de la brigade spécialisée de terrain, fait savoir la direction départementale de la sécurité publique du Bas-Rhin (DDSP 67) dans un communiqué.

Les personnes interpellées, âgées de 15 à 17 ans, sont suspectées d'avoir commis ces violences urbaines, en érigeant d'abord une barricade en pleine voie avant de l'enflammer. Les policiers dépêchés sur place ont ensuite été pris pour cible par des jets de mortiers, sans pour autant être blessés.

Deux suspects écroués

Plus tard dans la nuit, une caméra de vidéoprotection a été détruite et cinq véhicules ont été incendiés. Aucune interpellation n'a été faite ce soir-là, mais le quartier a particulièrement été surveillé dans les jours qui ont suivi.

Les éléments recueillis sur place puis l'enquête ont permis d'identifier sept individus comme étant les principaux fauteurs de troubles, indique la police. Ils ont été placés en garde à vue. Deux d'entre eux ont été écroués après une audience devant le juge des enfants.

Le sort des cinq autres protagonistes sera fixé courant février.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité