Covid-19 : reprise de l'épidémie en Alsace avec une hausse du nombre de tests Covid

Publié le
Écrit par Buket Bagci
La semaine du 10 au 16 novembre, 8131 personnes se sont fait tester en Alsace.
La semaine du 10 au 16 novembre, 8131 personnes se sont fait tester en Alsace. © FRANCOIS DESTOC / MAXPPP

Depuis la mi-octobre, les laboratoires et les pharmacies en Alsace voient le nombre de demandes pour des tests PCR et antigéniques augmenter en raison de la reprise de l'épidémie. Pour l'instant, les professionnels arrivent à faire face à la demande.

La reprise épidémique est là et cela se voit dans les pharmacies et les laboratoires en Alsace. Ces établissements enregistrent à nouveau une augmentation de la demande pour des tests PCR et antigéniques. 

Camille, pharmacienne adjointe à la pharmacie du printemps à Erstein, explique que son officine réalise entre 30 et 40 tests antigéniques par jour depuis quelques semaines. "Samedi (20 novembre), on avait tellement de monde qu'on a refusé ceux qui étaient là pour obtenir un pass sanitaire", détaille la pharmacienne. 

De son côté Sébastien Fayer, pharmacien dans le Bas-Rhin, réalise lui une dizaine de tests par jour. "Avant le 15 octobre, c'est-à-dire avant que les tests deviennent payants pour les non-vaccinés, nous faisions une quarantaine de tests par jour et là ça revient doucement mais on devrait rapidement arriver au même chiffre."

Plus de cas positifs 

À la pharmacie du printemps à Erstein les employés ont constaté que cette hausse de la demande est liée à la hausse du taux de contamination. "Depuis une semaine, on a au moins un ou deux cas positif par jour alors que depuis l'été on avait très peu de cas de Covid", explique Camille la pharmacienne adjointe. 

Le nombre de tests augmente et le profil des demandeurs change. Sébastien Fayer explique que ce sont surtout des "personnes qui ont les symptômes du Covid-19, et les cas contacts qui viennent se faire tester. Avant, c'était surtout pour avoir un pass sanitaire. Maintenant les gens ont des craintes alors ils viennent se faire tester pour aller à un mariage ou à une manifestation même quand ils sont vaccinés." 

Lionel Barrand, président du syndicat des jeunes biologistes médicaux, ajoute qu'il y a aussi "de plus en plus d'élèves qui viennent se faire tester car le nombre de cas positif dans les écoles augmente aussi."

Il enregistre une augmentation de 30% de la demande de tests antigéniques et PCR depuis le 15 octobre en Alsace. Mais le syndicaliste assure, "on arrive à gérer en terme de quantité de tests, le problème c'est au niveau du personnel. C'est difficile de trouver assez de personnes car on ne peut pas anticiper la demande de tests, les employés prennent des congés et parfois c'est compliqué de leur trouver un remplaçant." 

Le taux d'incidence dans le Bas-Rhin était de 215 cas pour 100.000 habitants et 263 cas dans le Haut-Rhin le 18 novembre alors que la moyenne nationale se situe à 171 cas pour 100.000 habitants. Au total, 15.112 tests ont été réalisés à la même date en Alsace. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.