Décès accidentel d'un soldat du 2e régiment de Hussards de Haguenau au Niger

Le brigadier-chef Karim El Arabi a été victime d'un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche. L'armée de Terre précise qu'il n'était pas en opération au moment des faits. 

Le brigadier-chef Karim El Arabi.
Le brigadier-chef Karim El Arabi. © Armée de Terre
Le brigadier-chef Karim El Arabi était déployé au Niger dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane. Il est mort dans la nuit de samedi à dimanche après avoir été victime d'un accident de véhicule sur la base d'Aguelal, a annoncé l'armée de Terre ce dimanche. Le soldat appartenait au 2ème régiment de Hussards de Haguenau (Bas-Rhin). 
   
Le soldat "n'était pas engagé dans une activité opérationnelle au moment des faits" et est "décédé des suites de ses blessures malgré une rapide prise en charge par les secours", précise le communiqué diffusé ce dimanche, précisant également qu'une enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l'accident. 

Environ 4.500 soldats participent à l'opération Barkhane au Sahel, que ce soit au Mali, au Burkina Faso ou au Niger. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité