Bas-Rhin : un père meurt fauché sur l'A35 sous les yeux de sa famille, il portait secours à un accidenté

Publié le
Écrit par Vincent Ballester
L'accident a eu lieu à hauteur de l'échangeur 13, sur l'autoroute A35 dans le sens Colmar-Strasbourg.
L'accident a eu lieu à hauteur de l'échangeur 13, sur l'autoroute A35 dans le sens Colmar-Strasbourg. © Capture d'écran, Google Street View

Un accident a eu lieu sur l'autoroute A35 ce jeudi 12 août à l'aube. Un homme a été gravement blessé après s'être assoupi au volant. Un autre, qui tentait de lui porter secours, est mort fauché sous les yeux de sa famille. Les faits se sont produits à hauteur de Gertwiller (Bas-Rhin).

Un accident a eu lieu sur l'autoroute A35, ce jeudi 12 août 2021, dans le sens Colmar-Strasbourg. L'aube commençait à se lever.

Les gendarmes du peloton autoroutier de Sélestat (Bas-Rhin) ont reçu un appel à 4h50. Sollicités par France 3 Alsace, ils expliquent qu'un chauffeur routier se rendait en voiture (Citroën) sur son lieu de travail et qu'il s'est endormi au volant pour des raisons qui restent à déterminer.

Ce dernier, âgé d'une vingtaine d'années, a alors heurté la glissière centrale de sécurité et est resté arrêté sur la gauche. Plus précisément à hauteur de l'échangeur 13, situé à proximité de Gertwiller (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous).
 


Trois voitures se sont arrêtées peu après pour lui porter secours. L'une d'elles était conduite par un père de famille belge, âgé d'une trentaine d'années. Il rentrait de vacances avec sa femme et ses trois enfants en bas-âge. 

Les trois automobilistes se sont aventurés sur la chaussée. Ils ont tenté de signaler l'accident "avec des torches" pour dévier la circulation et éviter un suraccident.
 

Dramatique suraccident

C'est malheureusement ce qu'il s'est produit. Un automobiliste d'environ 30 ans roulait sur la voie gauche à pleine vitesse (130 km/h, ce qui serait "a priori normal"). Il n'aurait pas eu le temps de s'arrêter en arrivant sur les lieux. Et le Belge portant secours n'a pas pu s'arrêter.

Ce dernier a été fauché sous les yeux de sa famille, restée dans le véhicule. Le Samu, déjà en route pour s'occuper de la première victime, n'a pas réussi à le réanimer : il avait subi un traumatisme crânien et perdu trop de sang. 

Le service départemental d'incendie et de secours avait dépêché 32 pompiers sur place. La première victime, gravement blessée et considérée comme en urgence absolue, a été transportée à l'hôpital Hautepierre de Strasbourg pour être opéré au niveau du bassin.
 

État de choc

Les pompiers ont pris en charge la mère et les trois enfants, en état de choc. La famille a été transportée au centre hospitalier de Sélestat pour des examens complémentaires.

La circulation a été brièvement interrompue. Des dépistages sont en cours pour les deux principaux conducteurs impliqués. La gendarmerie a ouvert une enquête pour faire la lumière sur les circonstances de ce dramatique accident. 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.