Alerte à la bombe : après Strasbourg-Entzheim ce matin, l'EuroAirport évacué une partie de l'après-midi

L'EuroAirport de Bâle-Mulhouse a été évacué une partie de l'après-midi pour raisons de sécurité ce vendredi 15 mars après-midi. Celui de Strasbourg-Entzheim l'avait été dans la matinée pour mettre à l'abri passagers et salariés de la présence possible d'explosifs.

Suite à une alerte à la bombe, le terminal de l'EuroAirport Bâle-Mulhouse a dû être évacué, ce vendredi 15 mars en début d'après-midi. Le trafic aérien a été temporairement suspendu avant de reprendre progressivement en milieu de journée.

Un peu plus tôt dans la matinée, l'aéroport de Strasbourg-Entzheim a subi le même sort. La préfecture du Bas-Rhin a pris la décision de l'évacuer, après réception vers 10h d'un courrier électronique évoquant la présence d'une bombe sur place.

Les passagers d'un avion en provenance d'Amsterdam à 10h ont été bloqués sur la piste à leur arrivée, pendant que l'aérogare était évacuée. C'est le dernier avion qui a pu atterrir ce matin. Le trafic aérien a ensuite été interrompu, le temps pour les policiers de la police aux frontières et les équipes cynophiles de la gendarmerie des transports aériens de contrôler l'ensemble des bâtiments, pour procéder à la lever de doute.

Passagers et salariés ont dû quitter l'aérogare. Les passagers en provenance d'Amsterdam ont pu récupérer leurs bagages et quitter le tarmac sans passer par l'aérogare. Ceux du vol en provenance de Tunis sont arrivés à 11h30 et ont du patientier plus d'une heure. Arrivant d'un pays hors zone Schengen, ils devaient d'abord passer des contrôles avant de quitter l'enceinte de l'aéroport. Le vol au départ de Strasbourg et à destination de Tunis prévu à 12h30 a été retardé.

L'aérogare a repris son fonctionnement normal à 12h40, selon un responsable communication de l'aéroport d'Entzheim.

Le 18 octobre 2023, une évacuation de l'aéroport avait déjà eu lieu pour une alerte à la bombe. Aucun explosif n'avait été trouvé. Le trafic avait repris après trois heures de suspension des arrivées et des départs.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité