Droit à l'école pour tous : et les enfants handicapés ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par CatherineMunsch
© France3Alsace

Quand certains enfants pleurent parce qu’ils ne veulent pas aller à l’école, d’autres trépignent et voudraient y aller, mais sont refusés faute d'auxiliaire de vie sociale (AVS) à leur côté. C'est quoi un AVS ? Quel est son rôle et sa formation? 

Un handicap moteur, un retard cognitif, un syndrôme autistique chez un enfant et la vie bascule. Pour lui et ses parents. Le simple fait d'aller à l'école devient compliqué, voire impossible. Il existe pourtant un métier qui peut tout changer pour eux. Celui d'auxiliaire de vie scolaire. Ce sont des hommes et des femmes prêts à se former pour accompagner ces enfants dans leur salle de classe, à les assister sans trop en faire mais juste assez pour leur permettre de s'épanouir, de s'intégrer aux autres élèves et de progresser.

Parmi les AVS, il y a ceux qui s'occupent exclusivement d'un enfant, les AVS individuels et ceux qui s'occupent de plusieurs enfants en même temps, les AVS collectifs. 

A l'école Ampère de Strasbourg, cinq enfants bénéficient de l'aide d'un ou une avs, individuellement ou collectivement. Aboubacar Kaba est l'un d'entre-eux. Depuis un an il fait équipe avec une enseignante qui en est à sa troisième année de travail avec un AVS. Pour rien au monde, elle ne reviendrait en arrière.

Julie Berard, enseignante depuis 14 ans
durée de la vidéo: 00 min 22
Une vraie complémentarité entre nous ©france3Alsace
Ancien sportif et formateur sportif, Boubakar Kaba apprécie aussi pleinement ce travail d' auxiliaire de vie scolaire collectif.

durée de la vidéo: 00 min 16
le métier d'AVS ©france3Alsace
Dans cette classe, qui accueille plusieurs enfants en situation de handicap, une avs individuelle les rejoint régulièrement. Ils sont donc trois adultes à devoir s'entendre, coordonner leurs actions et trouver le bon équilibre.
durée de la vidéo: 00 min 33
On est trois adultes dans la classe ©france3Alsace
L'académie de Strasbourg forme actuellement 850 personnes à ce métier, car les demandes sont très nombreuses. La formation s'étale sur 60 heures pendant une année. Ces sont des ateliers pratiques, des conférences, des débats entre autres. Pour postuler à cette formation, aucun niveau d'étude particulier n'est requis, si ce n'est la maîtrise du français, puisque l'accompagnement peut aller jusqu'au BTS. Des tests de pré-sélections sont organisés par Pôle emploi et l'inspection académique insistent surtout sur le bon sens des candidats. 

Mélanie Christophel, formatrice d'AVS à l'inspection académique de Strasbourg
durée de la vidéo: 00 min 34
Les candidats AVS ©france3 alsace
Les bénéficiaires de cette formation sont plus nombreux que jamais. Pour cette conférence-débat animée par deux spécialistes de l'accompagnement et du soin aux enfants en situation de handicap, ils étaient près d'une centaine dans les locaux de Canope, le centre de création et d’accompagnement pédagogique à Strasbourg.

durée de la vidéo: 00 min 50
La formation d'AVS, c'est 60h sur 1 an ©France3Alsace
Débloquer des fonds pour former encore plus de candidats et toujours mieux, un défi à relever rapidement. En effet le gouvernement vient d'annoncer qu'il créera 4800 postes d'AVS supplémentaires pour la rentrée 2018. Ce qui fera grimper le chiffre total des AVS en France à 11200. Un progrès certain mais encore insuffisant pour faire en sorte qu'un jour prochain, plus aucun parents d'enfant handicapé ne soit obligé de grimper sur une grue pour obtenir à corps et à cris le droit de scolariser son enfant, comme le prévoit la loi depuis 12 ans.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.