Local vétuste et inadapté à Strasbourg : les Restos du Coeur poussent un coup de gueule

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Gélébart
© Frédéric Chambert/MaxPPP

Dans le quartier de Cronenbourg, les Restos du Coeur accueillent 500 personnes chaque jour, dans des conditions que le responsable départemental de l'association juge inacceptable. Daniel Belletier en appelle à la Ville depuis trois ans. Et en a marre de ne pas être entendu.  

En cette fin septembre, les matins frisquets rappellent que l'hiver n'est pas loin et que les Restos du Coeur vont voir leur activité de distribution de repas s'intensifier. La campagne hivernale s'ouvrira le 1e novembre. Dans des conditions que Daniel Belletier jugent peu satisfaisantes en ce qui concerne le local du quartier de Cronenbourg, à Strasbourg. 

"Ce local est trop petit et surtout très mal adapté à notre activité de stockage et de distribution de repas. Il est fait de plusieurs pièces, trop petites, pas pratiques. L'accueil des familles n'est pas à la hauteur. Les denrées ne sont pas stockées dans des conditions idéales non plus", explique-t-il.
 
 

Un incendie, et toujours pas de travaux

Conditions qui se sont encore dégradées cet été, car l'immeuble dans lequel est installée l'association a subi un feu de poubelles, le 7 juin dernier. "Deux pièces de notre local ont été abîmées... Une fenêtre ne ferme toujours pas!" Le local, un tant indisponible, a pu rouvrir, mais les travaux n'ont pas été faits par le bailleur, CUS Habitat.
 


Désagrément de plus pour les bénéficiaires. Et pour les 41 bénévoles qui donnent de leur temps dans cette antenne des Restos. "Ils se découragent de voir que les choses n'avancent pas...", souffle Daniel Belletier. Cela fait pourtant trois ans qu'il a déposé ce dossier sur le bureau de la mairie de quartier. Avec une solution qui lui semble rationnelle.
 

Les bénévoles s'essoufflent

"A Hautepierre, nous partageons un local avec d'autres associations, ce qui fait que nous ne pouvons ouvrir que les lundis et vendredis matins. Ce n'est pas satisfaisant non plus. Nous proposons donc, pourquoi pas, de rassembler les deux antennes dans un même local." Qui reste à trouver, et c'est là que la Ville doit intervenir, selon Daniel Belletier. "Nous cherchons de notre côté des locaux qui pourraient accueillir ces deux centres, soit 1500 personnes environ chaque semaine. Nous n'avons encore rien vu. La Ville sait ce qui est disponible, elle peut nous aider. Nous lançons à nouveau l'appel."
 

Rendez-vous a été pris avec l'adjoint au maire en charge du quartier de Cronenbourg, Serge Oehler, lundi 30 septembre, pour avancer sur dossier urgent. 
Campagne hivernale : "nous attendons plus de 12.000 personnes par semaine"
Les annnées se suivent et se ressemblent malheureusement aux Restos du Coeur : à chaque campagne hivernale, ce sont davantage de bénéficiaires qui se présentent dans les différents centres de distribution. Dans le Bas-Rhin, le responsable de l'association, Daniel Belletier, estime qu'ils seront plus de 12.000 chaque semaine à se rendre dans les points de distribution du département. Pour les accueillir, il faut des bénévoles et il en manque. "Nous avons des besoins sur des postes importants, pour assurre par exemple la liaison avec nos magasins donateurs. Des chauffeurs aussi, des préparateurs de commande, des responsables d'activités pour notre plus grand centre, celui de la Meinau. Des gens pour lnotre restaurant solidaire de Strasbourg, La Fringale", détaille Daniel Belletier. Des postes affichés sur le site internet des Restos du coeur 67, mais au-delà, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Candidatures à proposer au siège départemental, directement sur le site internet, ou par téléphone, au 03.88.81.12.23. Pour l'instant, 750 bénévoles oeuvrent dans le département.

Et dans le Haut-Rhin?

La situation est similaire dans le Haut-Rhin, où des bénévoles sont espérés dans les 16 centres du département, et plus particulièrement pour l'entrepôt d'Illzach, à Colmar et à Mulhouse. Plus de 7000 bénéficiaires sont inscrits sur le département. Il est possible de contacter les responsables de l'antenne haut-rhinoise là aussi sur le site web, ou par téléphone au 03.89.53.85.25, ou par mail : ad68.siege@restosducoeur.org
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.