• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Ludo Torbey, youtubeur militant qui fait le buzz avec “Osons Causer”

Ludo Tordey de "Osons causer" / © Impression écran Youtube "HAMON VA-T-IL FAIRE GAGNER MACRON ?"
Ludo Tordey de "Osons causer" / © Impression écran Youtube "HAMON VA-T-IL FAIRE GAGNER MACRON ?"

Internet, Facebook, Youtube, leurs vidéos sont sur tous les réseaux. Ils sont trois à avoir monté la chaîne "Osons causer" dont Ludo Torbey, jeune strasbourgeois de 28 ans, domicilié à Paris. L'objectif : parler politique et société autrement. Et ça fonctionne.

Par Anne-Laure Marie

Avant toute chose, un petit aperçu du travail de Ludo Torbey et de ses acolytes d'"Osons causer":

Voilà la dernière vidéo postée sur les réseaux sociaux. Mais il en existe plein d'autres sur leur site. Un peu poil à gratter, beaucoup mettre les pieds dans le plat, c'est l'idée des ces vidéos qui font le buzz. 

Nous avons appelé Ludo Torbey pour en savoir plus. Strasbourgeois d'origine, il habite aujourd'hui Paris. Il est en co-loc avec Stéphane et Xavier, parisiens tous les deux. C'est ce trio qui un jour de juin 2015 se décide à poster des vidéos engagées dont l'objectif est clair:

Aider à mieux comprendre le monde avec deux causes essentielles: l'intérêt général et la vérité. On source tout, pas question de donner des infos non vérifiées.

Très vite, les internautes sont séduits, les sketches sur la loi El-Khomri et le 49.3 notamment les font connaître."On s'est fait happer par la loi travail".


Aujourd'hui, le trio compte 130 000 fans sur Youtube et plus de 400 000 followers sur Facebook. Les sketches sont tous écrits à 6 mains, tout est fait maison: le tournage, le montage, la diffusion.

Etudiants au moment des premières vidéos, se cherchant un peu, les 3 amis décident devant le succès de leurs productions de se consacrer à plein temps à "Osons causer". "Au départ, c'était un peu à l'arrache, on se professionnalise sur le tas. On s'est dit qu'on avait rien à perdre, qu'on apprendrait plein de choses sur l'écriture, le montage, comment affronter le public."

Ludo, qui a fait une partie de son cursus universitaire à Strasbourg (licence de philosophie) et un master à Paris, assume le militantisme des vidéos.

On assume notre point de vue éditorial très engagé mais non lié au jeu politique institutionnel

Poil à gratter, on vous le disait. 

Du coup, le trio a tapé dans l'oeil de Mediapart qui leur propose d'écrire des chroniques pour leur site, de quoi mettre du beurre dans les épinards.

Ils commencent tout doucement à vivre du financement participatif. C'est finalement peut-être une chance que Ludo ait raté l'agrégation de philo. 

"Osons Causer, c’est nous trois : Ludo et sa bouille de nounours, Steph et Xav. Colocs et amis, on écrit nos vidéos ensemble depuis le début de l’aventure." / © https://www.tipeee.com/osons-causer
"Osons Causer, c’est nous trois : Ludo et sa bouille de nounours, Steph et Xav. Colocs et amis, on écrit nos vidéos ensemble depuis le début de l’aventure." / © https://www.tipeee.com/osons-causer

 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus