À Strasbourg, 5.000 manifestants pour le climat à l'appel des jeunes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Karine Gélébart & Vincent Ballester

Collégiens, lycéens, étudiants avaient appelé à une grande journée de grève pour le climat et ils sont au rendez-vous: à Strasbourg, 5.000 manifestants se sont réunis place Kléber avant de se mettre en marche vers le Parlement européen contre "l'inaction climatique".

Une action dans le sillage de Greta Thunberg, la jeune Suédoise qui porte le mouvement de la jeunesse en faveur du climat, et qui a initié les grèves du vendredi.
 
Des grèves pour interpeller les élus quant aux politiques environnementales à mener. La grève de ce vendredi 15 mars avait été annoncé comme une grève mondiale de la jeunesse.
 

À Strasbourg, les jeunes citoyens ont répondu à l'appel. Ils étaient plus de 5.000, selon la police, à se retrouver place Kléber en début d'après-midi, avant de marcher vers le Parlement européen.  
 

Certains étaient là, malgré la pluie, dès le matin, pour débattre et préparer leurs pancartes et leurs messages, tous portés à réclamer une action plus franche et plus efficace des responsables politiques pour lutter contre le réchauffement climatique.