Strasbourg : coquins et cochons, découvrez les chocolats de Saint-Valentin de la boulangerie Olland

Pour la Saint-Valentin, qui a lieu dimanche 14 février, la boulangerie Olland de Strasbourg (Bas-Rhin) a confectionné des chocolats particulièrement originaux. Les tablettes sont surmontées de petits cochons en pâte d'amande s'adonnant à toutes sortes de position du Kamasutra. 

Des cochons coquins en pâte d'amande surmontent des tablettes de chocolat au lait ou noir.
Des cochons coquins en pâte d'amande surmontent des tablettes de chocolat au lait ou noir. © Boulangerie Olland

C'est un cadeau de Saint-Valentin quelque peu... cochon. Littéralement. Il s'agit d'une plaque de chocolat (donc au lait ou noir) surmontée de petits porcs en pâte d'amande s'adonnant à toutes sortes d'activités pour le moins... acrobatiques, pour ne pas dire coquines. L'occasion de réviser son Kamasutra en se régalant.

On doit ces petites douceurs à Nicolas Olland, de la boulangerie éponyme située dans le quartier Cronenbourg de Strasbourg (Bas-Rhin, voir sur la carte ci-dessous). Toutes devraient avoir été vendues d'ici dimanche 14 février 2021, leur conception remontant à la fin janvier. 
 


Jointe par France 3 Alsace, la gérante Michèle Olland a expliqué l'origine de ces coquins cochons. "C'est mon mari [Nicolas; ndlr] qui a eu l'idée, il y a trois ou quatre ans. La première année, ils étaient assez sages." On peut s'accorder à dire que ça semble moins être le cas actuellement, certes.

Ces gourmandises sont vendues au poids, ce qui représente un achat d'une vingtaine d'euros. Et les petits cochons partent comme des petits pains. "Ça prend de l'ampleur sur Facebook [voir la publication ci-dessous; ndlr], les gens trouvent ça rigolo."
 


"Seules quelques personnes ont trouvé ça très déplacé." Pour "éviter la polémique", les cochons ont toutefois été retirés de la devanture du magasin et "mis en hauteur", car nombre d'enfants passent devant en se rendant dans les deux écoles avoisinantes, selon la boulangère-pâtissière. 

L'enseigne est une habituée des créations originales. Michèle Olland vante notamment ses "wedding cakes [gâteaux de mariage; ndlr] en forme de hamburger, ou de licorne". Sans oublier d'autres pâtisseries dans la même veine que les chocolats cochons de la Saint-Valentin.
 

Un cochon dans une tenue encore plus coquine...


Il y a un peu plus sage que ces cochons, comme des escarpins ou des tubes de rouge-à-lèvres. Toujours en chocolat, cela va sans dire.

Au passage, pas grave si vous n'êtes pas en couple pour cette Saint-Valentin. Mieux vaut être seul(e) que mal accompagné(e); et vous pourrez toujours offrir les chocolats à la plus belle personne qui soit... c'est à dire vous-même.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
gastronomie culture événements sorties et loisirs