Strasbourg : Damian Myna, héros ordinaire de l'attentat de Strasbourg, nommé chevalier de la légion d'honneur

Recueillement fusillade Strasbourg / 14.12.2018 / © PHOTOPQR/L'ALSACE/ MaxPPP
Recueillement fusillade Strasbourg / 14.12.2018 / © PHOTOPQR/L'ALSACE/ MaxPPP

Damian Myna a été nommé ce 14 juillet chevalier de la Légion d'honneur. Le musicien de 28 ans avait, le 11 décembre dernier, tenté de neutraliser Chérif Chekatt lors de sa course meurtrière à Strasbourg. Il avait alors pris onze coups de couteaux. Un rescapé. Un héros.

Par Cécile Poure

Alain Fontanel, premier adjoint au maire de Strasbourg, avait proposé son nom en début d'année au président de la République pour la promotion de la Légion d'honneur. Ce 14 juillet, Damian Myna vient d'être nommé Chevalier à titre exceptionnel. Exceptionnel tout comme son acte courageux pour ne pas dire héroïque le 11 décembre dernier lors de l'attentat de Strasbourg.
 

Un héros ordinaire


Le 11 décembre dernier, Damian Myna, musicien de 28 ans, se retrouve avec des amis devant les Savons d'Hélène. C'est alors que Cherif Chekatt déboule tirant sur le groupe. Sous le choc, Damian se couche puis se relève et fait face au terroriste, le désarme avant d'être frappé de onze coups de couteaux. Damian est un rescapé. Il est aussi un héros ordinaire. Cette histoire là, Damian n'en a jamais fait étalage. C'est à Alain Fontanel venu le rencontrer à sa sortie de l'hôpital qu'il l'a racontée.   
 

A Alain Fontanel et au magazine Or Norme à qui il a accordé son unique interview. Depuis silence radio, silence réseaux. Son compte Facebook n'est plus alimenté depuis le 31 décembre. Un post modeste tout comme l'homme qu'il semble être.
 
Ce que l'on sait, c'est qu'en mai, après de longs mois d'hospitalisation puis de rééducation au centre Clémenceau, Damian Myna a pu enfin rentrer chez lui à Strasbourg. Ce que l'on suppose, c'est qu'en octobre, s'il l'accepte biensûr, il devra sortir de l'ombre. Emmanuel Marcon pourrait en effet lui remettre sa distinction le 1er octobre lors de sa visite dans la capitale alsacienne pour les 70 ans du Conseil de l'Europe. 
 

 

Sur le même sujet

Elevage visons de Spincourt -Meuse

Les + Lus