Strasbourg : une femme grièvement blessée, le bras happé par un tramway

L'accident a eu lieu à la station de tramway Faubourg de Saverne, sur la ligne C. / © Capture d'écran, Google Street View
L'accident a eu lieu à la station de tramway Faubourg de Saverne, sur la ligne C. / © Capture d'écran, Google Street View

Une femme de 40 ans a été grièvement blessée ce vendredi 18 octobre, à la station de tramway Faubourg de Saverne, vers 21h30. Elle aurait glissé et son bras aurait été happé lors du démarrage du tramway, coinçant le membre entre la rame et le quai. Elle a été transportée à l'hôpital de Hautepierre.

Par Vincent Ballester

Un accident impliquant le tramway a eu lieu à Strasbourg ce vendredi 18 octobre, plus précisément à la station Faubourg de Saverne, sur la ligne C. La compagnie des transports strasbourgeois (CTS), contactée par téléphone, précise qu'il n'a pas eu lieu à bord, mais à quai. C'était à hauteur du restaurant Mandala, vers 21h30. Les pompiers rapportent qu'une femme de 40 ans aurait voulu prendre le tramway alors qu'il démarrait. Elle aurait chuté, et son bras se serait retrouvé coincé entre le quai et la rame de tramway, la blessant gravement. 

Les pompiers sont intervenus et les médecins du service mobile d'urgence-réanimation (SMUR) ont transporté la victime vers l'hôpital de Hautepierre, précise le centre départemental d'incendie et de secours (SDIS) du Bas-Rhin. La victime était toujours consciente, selon la CTS et les pompiers. Toujours selon les pompiers, on peut parler d'écrasement du bras de la victime, qui a été déclarée en état d'urgence absolue. 
 

Une enquête ouverte par la police

Dès 21h40 (voir tweet ci-dessous), la circulation du tramway a été suspendue entre les arrêts Gare centrale et Homme de Fer, ajoute la CTS. Elle n'a repris qu'à 23h40.
 

Une témoin rapporte que la victime aurait "voulu appuyer sur le bouton" d'ouverture des portes du tramway "alors qu'il redémarrait vers la gare". Selon la police, la victime aurait pu être ivre : des analyses sont en cours pour le vérifier. Une enquête a été ouverte.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le dépannage de la voiture de gendarmerie

Les + Lus