Strasbourg : une femme met au monde des sextuplés, du jamais vu en France depuis 30 ans

Cinq filles et un garçon sont nés le jeudi 14 mai 2020 au CHU de Strasbourg Hautepierre : la naissance de sextuplés est un événement rarissime dans le monde / © Guillaume Bonnefont/Maxppp
Cinq filles et un garçon sont nés le jeudi 14 mai 2020 au CHU de Strasbourg Hautepierre : la naissance de sextuplés est un événement rarissime dans le monde / © Guillaume Bonnefont/Maxppp

Avec la crise du covid19 et son décompte macabre quotidien, on en aurait presque oublié que des bébés viennent encore au monde. Et parfois en nombre : une femme a donné naissance à des sextuplés, cinq filles et un garçon, jeudi 14 mai 2020 au CHU de Hautepierre à Strasbourg. Un évènement rarissime.

Par Avec AFP

C'est un carnet rose qui ne passe pas inaperçu. Une femme a accouché de sextuplés jeudi 14 mai 2020 au CHU de Hautepierre à Strasbourg dans le Bas-Rhin. De mémoire de journaliste, le dernier évènement de ce type remonterait à 30 ans : Cédric, Gaëlle, Coralie, Doriane, Kevin et Mélanie, surnommés "les sextuplés d'Elbeuf" ont vu le jour le 14 janvier 1988 à la maternité de Port-Royal à Paris.

Evènement rarissime mais fragile : les nouveaux-nés, cinq filles et un garçon, sont nés par césarienne après 24 semaines et 6 jours d'absence de règles (les spécialistes parlent d'aménorrhée).  Ils ont pointé le bout de leur nez en l'espace de quelques minutes, entre 21h04 à 21H08. Les bébés pèsent entre 630 et 730 grammes.
 
Les sextuplés sont nés le 14 mai 2020 à l'hôpital de Hautepierre à Strasbourg. L'accouchement a mobilisé 30 personnes / © Jean-Marc Loos/Maxppp
Les sextuplés sont nés le 14 mai 2020 à l'hôpital de Hautepierre à Strasbourg. L'accouchement a mobilisé 30 personnes / © Jean-Marc Loos/Maxppp


Considérés comme "très grands prématurés" (l'Organisation Mondiale de la Santé estime que les bébés sont viables à partir de 22 semaines), les enfants sont hospitalisés en réanimation néonatale. Ils devraient rester de longs mois à l'hôpital.

Une source médicale a confié à l'AFP : "Nous sommes très prudents, c'est une situation qui nécessite toute la technicité de l'équipe très performante de l'hôpital de Hautepierre". Elle précise que 30 personnes ont été mobilisées pour cet accouchement hors norme. Et d'ajouter : "Après la période du Covid, ces équipes qui ont souffert ont su se mobiliser". Le CHU de Hautepierre devrait communiquer sur ces naissances dans la journée de lundi 18 mai 2020.

La grossesse de leur mère est issue d'une stimulation ovarienne. La famille des sextuplés compte déjà deux enfants. 

L'an dernier à Cracovie en Pologne, une jeune femme de 29 ans avait donné naissance à des sextuplés après 29 semaines de grossesse. Les médecins polonais avaient alors précisé qu'un tel événement se produisait dans le monde lors d’un accouchement sur 4,7 milliards.

      
  
   

    

Sur le même sujet

Les + Lus