Strasbourg: une cagnotte pour installer de nouveaux flippers à l'hôpital

En moins d'un an, l'association Des Lumières dans les yeux estime qu'environ 20 000 parties ont été jouées. / © DR
En moins d'un an, l'association Des Lumières dans les yeux estime qu'environ 20 000 parties ont été jouées. / © DR

Deux flippers ont été installés depuis presqu'un an dans l'hôpital de Hautepierre afin de rendre les attentes moins longues pour les adolescents qui viennent s'y faire soigner. Une initiative qui a conquis les patients. L'association a besoin d'argent pour en installer d'autres.

Par C.C.

"Maintenant on espère presque que le médecin aura du retard", glisse sur le ton de la blague Véronique, maman d'un garçon de 14 ans qui doit se rendre régulièrement à l'hôpital de Hautepierre. Depuis juillet 2018, deux flippers ont été installés dans le bâtiment, l'un en oncopédiatrie, l'autre aux consultations pédiatriques de jour. 

"Nous avons été impressionnés de voir qu'un vrai flipper avait pris place à l'hôpital, mon fils aime beaucoup y jouer, ça l'occupe. Sans wifi, l'attente est longue pour des ados de cet âge, c'est vraiment bien qu'il y ait quelque chose d'adapté pour eux", raconte la mère de famille. Pour les parents, c'est aussi l'occasion de se remémorer leur adolescence. "Quand on va à l'hôpital maintenant, on change d'étage exprès pour faire une partie", ajoute Véronique. D'autres enfants ont également profité de l'appareil. En moins d'un an, près de 20.000 parties auraient été jouées, selon l'association qui possède les flippers. 


Un appel aux dons pour financer de nouveaux flippers

Installer ces jeux rétro dans l'hôpital était l'idée de Benoît Petit-Demoulière. Cet Alsacien est un amateur de flipper de longue date. Lorsque le sien tombe en panne, un ami lui conseille de passer par un tiers, capable de réparer ce type de jeu. Il en achète un et le répare avec ses enfants. En parallèle, il rejoint des communautés de passionnés et entend parler d'un projet américain, dont le but est d'installer des flippers dans les hôpitaux pour distraire les ados qui doivent s'y rendre régulièrement. 
 


"J'ai trouvé que c'était une super initiative et je me suis dit que ça pourrait être bien de faire la même chose en France. J'ai contacté l'hôpital qui a été très réactif tout de suite", indique Benoît Petit-Demouliere. Il finit par créer une association et installe les flippers en juillet 2018 dans les deux services.

"On voit que ça fonctionne bien donc on aimerait les remplacer par deux flippers neufs afin d'installer ces deux-là dans d'autres endroits et voir ensuite si ça plaît aussi", détaille-t-il. Pour cela, l'association Des Lumières dans les yeux a besoin d'argent. "Un flipper neuf coûte environ 6.500 euros, on a donc besoin de 13.000 euros pour en acheter deux et déplacer les deux flippers actuels ailleurs. On aimerait récolter de quoi acheter un flipper de plus à installer dans une maison qui accueille les familles d'enfants hospitalisés", estime le président d'association. Pour réunir la somme espérée, l'association a lancé une cagnotte en ligne
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus