Strasbourg – Incendie rue Lauth : cinq personnes intoxiquées par les fumées

Un incendie s’est déclaré lundi 11 janvier vers 7h30 dans un immeuble de la rue Lauth, près de la place de Bordeaux. Cinq personnes ont été intoxiquées par les fumées.

L'incendie s'est propagé à plusieurs appartements
L'incendie s'est propagé à plusieurs appartements © C. Moreau/France Télévisions

L’incendie est impressionnant. C’est un véritable geyser de flammes qui s’échappe de deux fenêtres, au troisième et au quatrième étage de ce petit immeuble de la rue Lauth, près de la place de Bordeaux, à Strasbourg. Il est tôt, 7h30 du matin. Depuis leur balcon, des habitants coincés par les flammes appellent au secours.

Voyant le feu, des passants sonnent à l’interphone de l’immeuble pour alerter les habitants. Beaucoup sont alors en train de dormir, comme le décrit un résident du deuxième étage : « je dormais. Quelqu’un a sonné à ma porte en me disant qu’il fallait sortir tout de suite. C’est une fois que je suis arrivé en bas que j’ai compris ce qu’il se passait ». Descendu en catastrophe, sandalettes en plastique sans chaussettes aux pieds - il fait alors -5°c dehors -, l’homme constate les dégâts.

Elle pense que son mari est mort

Non loin de lui, sur le trottoir, un attroupement entoure une femme en peignoir qui se trouvait dans l’un des appartements en feu. « Je prenais mon petit-déjeuner dans la cuisine. J’ai senti une odeur de fumée. Je suis allée dans ma chambre qui était totalement embrasée » témoigne cette habitante sous le choc. Car son mari, qui a des difficultés à marcher, était encore au lit. Evacuée en catastrophe par des voisins, elle le pense mort. Les pompiers parviendront finalement à l'évacuer, conscient. Il souffre seulement d’une intoxication aux fumées.

Le gymnase Branly, près de l’immeuble, a été ouvert pour prendre en charge en urgence les habitants sinistrés de l’immeuble. Une vingtaine de personnes y étaient prises en charge dans la matinée. 

Les pompiers ont dû évacuer certains habitants grâce à l'aide d'une nacelle
Les pompiers ont dû évacuer certains habitants grâce à l'aide d'une nacelle © C. Moreau/France Télévisions

Aucun blessé grave n'est à déplorer. Quatre logements ont été impactés par le dégagement de fumée. Cinq personnes ont été légèrement intoxiquées. Quatre d'entre elles ont été conduites à l'hôpital pour contrôle.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers