• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Strasbourg : une résidente d'un foyer retrouvée morte, poignardée, dans son lit

Le foyer résidence Adoma, à Neudorf / © Capture Google Street view
Le foyer résidence Adoma, à Neudorf / © Capture Google Street view

Une femme d'origine kosovare âgée de 58 ans a été retrouvée morte dans son lit, ce mardi matin 17 septembre 2019, dans le foyer Adoma, situé dans le quartier du Neudorf. La police judiciaire a été chargée de l'enquête par le parquet de Strasbourg.
 

Par Catherine Munsch

C'est le mari de la victime qui a appelé la police, expliquant qu'il a découvert son épouse morte dans son lit, en rentrant du travail, ce matin. Le couple habitait dans une résidence sociale Adoma, dans le quartier strasbourgeois de Neudorf. Selon une source proche de l'enquête : "Le corps avait effectivement été frappé par de nombreux coups de couteaux et il y a avait beaucoup de sang, mais c'est l'autopsie qui définira si la mort est due à l'arme blanche."

Très choqué le mari a dû être transporté à l'hôpital. Il sera entendu quand son état le permettra, tout comme les autres habitants du foyer et les voisins. En effet, l'enquête de voisinage a commencé immédiatement, et tous les indices et traces susceptibles de permettre de retrouver l'arme du crime sont étudiés. Comme dans chaque enquête de ce type, les caméras de vidéosurveillance sont en cours d'analyse. 

La police judiciaire est chargée de l'enquête. Elle devra établir les causes de la mort de cette femme, née en 1961. En fin d'après-midi, la division criminelle était toujours mobilisée sur le terrain. Selon notre source proche de l'enquête : "C'est une enquête minutieuse qui commence".
 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus