Un hôpital couvre son parking de panneaux photovoltaïques pour assurer ses besoins en électricité

Le centre hospitalier de Wissembourg fait partie des premiers hôpitaux français à utiliser des panneaux photovoltaïques pour couvrir, autant que possible, ses besoins en énergie.

Il fait beau et chaud le 26 juin 2024, jour de l'inauguration de l'ombrière du centre hospitalier intercommunal de Wissembourg. "Une journée comme aujourd’hui, nous produisons assez d’électricité pour couvrir l’intégralité des besoins de l’établissement", annonce fièrement Sylvain Grob, le directeur des travaux et maintenance de l'hôpital de Wissembourg.

Sous les panneaux photovoltaïques nouvellement installés sur le parking de 2 400m², l'équipe de direction et le chef de projet de l'entreprise de construction se réjouissent. Les tests effectués confirment leurs espoirs : certains jours l'ombrière couvrira la totalité des besoins de l'hôpital. "Nous avons un établissement de 206 lits, un plateau technique important, des scanners, IRM, ascenseurs, qui consomment beaucoup, précise Sylvain Grob. "Et pourtant nous serons en autosuffisance."

Pas un seul kilowatt tiré du réseau public les jours de grand soleil...une bonne nouvelle pour le directeur du centre hospitalier. "Nous faisons une économie nette sur l'année d'environ 20 à 30 000 euros, voire davantage, et plus le coût des énergies augmentera plus l'économie sera importante."

Aucun investissement pour l'hôpital, mais un loyer fixe

Particularité de ce projet : l'hôpital n'a pas déboursé d’argent. C’est une entreprise spécialisée dans le domaine, Idex, qui a tout pris en charge. Elle a géré le projet depuis les démarches administratives jusqu'à la construction et la mise en service. Elle assurera aussi la maintenance de l'installation solaire, tout le temps du bail, signé pour vingt ans.

Avec son climat semi-continental, les étés sont chauds et ensoleillés en Alsace. Selon le site bas-rhin.gouv. " L’ensoleillement sur Strasbourg correspond en moyenne à 1693 heures par an, contre une moyenne nationale des villes de 1664 heures de soleil. Le nombre moyen de jours avec un bon ensoleillement est de 59,8 jours."

Taux d'ensoleillement en hausse ces dernières années

Et ces données évoluent. Selon les observations des dernières années, le nombre de jour d'ensoleillement y est en hausse. En 2022, les températures étaient entre 0,7 et 2,5 degrés au-dessus des normales saisonnières, indique les relevés d'Info-climat.

Si le taux d'ensoleillement n'est en rien garanti et si un ciel nuageux suffit pour interrompre l'accumulation des kilowatts, le calcul de la direction du centre hospitalier de Wissembourg est cependant simple. Sur 500 à 800 000 euros de facture annuelle, la somme de 20 à 30 000 euros d'économies en moyenne peut sembler anecdotique, mais ce n'est pas le cas. Le loyer à verser est fixe et garanti sur les vingt prochaines années, quand en parallèle, il est impossible de faire la moindre prédiction quant aux coûts futurs des énergies sur la même période.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité