Chimay : Des vaches abreuvées à la bière

A Chimay, à la frontière ardennaise, un éleveur belge donne de la bière à ses vaches. Depuis ce samedi, sa viande est commercialisée. De quoi nous rappeler le célèbre boeuf de Kobé. 

Nos confrères de Belgique en parlent depuis plusieurs mois déjà. La Meuse, RTL ont tous consacré un article ou plus à cette drôle d'idée, celle d'un éleveur bovin : donner de la bière à ses vaches. Etonnant me direz-vous ? Et bien, pas tant que ça. 

De la viande à bière, il en existe déjà, au Japon. Connaissez-vous le boeuf de Kobé ? Réputé pour sa tendresse, sa saveur, la légende dit que les bêtes sont nourries, massées à la bière ou au saké. Info ou intox ? Une chose est sûre, cette viande est considérée comme la crème de la crème, la meilleure au monde, le caviar des steaks... 

A boire et à manger


Mais revenons-en à notre éleveur Hugues de Chimay. De Lompret, plus exactement. "Depuis novembre dernier, deux de ses vaches reçoivent, chaque jour, quatre litres de bière brune de Silenrieux", nous dit le journal régional La Meuse.  La bière brune présente 5 degrés d'alcool, mais l'agriculteur assure que ses bêtes ne seront pas saoules et seront particulièrement suivies par un vétérinaire.

Leur viande s'appellera "Saveur du long Pré" et devrait être en vente ce samedi 25 mars. 

En attendant de la trouver dans nos assiettes, voir notre reportage :
Interview : Hugues Derzelle, agriculteur ©France 3 Nord-Pas-de-Calais