Les supporteurs troyens réagissent après la défaite face au Stade de Reims

Après une défaite 4 à 0 face à Reims, les supporteurs ne cachent pas leur amertume. D’autant que l’Estac connaît une série de sept matches sans victoire. Nous avons donné la parole aux Troyens.

Désespérant, j'en ai marre, j’ai la haine.... Autant de qualificatifs employés par des supporteurs Troyens aujourd’hui pour décrire leur état d'esprit après la rencontre d’hier. Sur le papier, Troyes devait l'emporter. Le Stade de Reims n'avait jamais gagné en Ligue 1 face à son voisin Aubois. Mais la rencontre a très rapidement basculé en faveur des Marnais. Avec un résultat final de 4-0, les Troyens n’ont pas caché leur colère hier.  

“Se prendre une raclée pareille ce n’est pas normal" 

Quentin Garnier, supporteur de l’Estac  

Quentin Garnier, un étudiant de 19 ans et supporteur de Troyes depuis son enfance était dans le parcage pour assister au derby. “C’est dur de se faire battre par le rival, surtout que c’était un non-match", déplore-t-il. “Se prendre une raclée pareille ce n’est pas normal, même si Reims est dans une série d’invincibilité. Et puis, payer des places pour voir un spectacle pareil...”, lance-t-il désabusé.  

Lui aussi était dans les gradins hier. “Là, c’est la descente aux enfers”, souffle celui qui souhaite rester anonyme, mais qui se fait appeler Captain Troyen, sur le réseau social Twitter. 

“Ça m’a rappelé quand on s’était pris 9-0 contre le PSG en 2016. J’ai l’impression que l’on retourne tout droit en ligue 2”, ajoute-t-il.

C’est de pire en pire selon les supporteurs  

Une défaite qui ne passe pas pour cet internaute d’autant qu’il croit en son équipe : “Vu les joueurs que l’on a si on avait la hargne, on pourrait faire mieux. Il faudrait aussi un coach qui connaît mieux la ligue 1.” Pour “Captain Troyen”, il faut réagir rapidement : “j’ai l’impression qu’il faut tout changer de A à Z et repartir des bonnes bases pour que ça puisse le faire !”.   

Même ressenti chez Quentin Garnier : “on a changé d’entraîneur, car ça ne convenait pas, mais je pense que certains supporteurs le regrettent !” L’étudiant dénonce aussi le manque de combativité des joueurs. “Contrairement aux autres saisons, je trouve ça dommage, car on a les armes pour se maintenir mais ça manque d'envie”, ajoute le jeune homme. 

Retour vers la ligue 2 ?  

La peur de quitter la ligue 1 est sur toutes les lèvres. “On est qu’à un point du relégable, d’autant que cette saison 4 équipes descendent en Ligue 2 donc on n'est pas sorti de l’auberge, ça met un coup au moral”, lance l’internaute Captain Troyen.  

C’est aussi le sentiment partagé dans les rues de Troyes. “Depuis que le nouvel entraîneur est arrivé, ça a empiré on est sur une pente descendante”, affirme un passant.  

D’autres préfèrent rester optimistes. “Ils ont une bonne équipe et ils ont fait de beaux matches, il en reste beaucoup. Ça va le faire, il faut être optimiste.”, ajoute un Troyen croisé dans les rues. La prochaine rencontre est prévue le dimanche 19 février contre Montpellier.