Réforme des retraites : qu'ont voté les sénateurs de Champagne-Ardenne ?

Publié le
Écrit par Matti Faye

La réforme des retraites a été adoptée par le Sénat ce jeudi 16 mars 2023. Découvrez comment ont voté les élus des Ardennes, de l'Aube, de la Marne et de la Haute-Marne.

Sans surprise, le Sénat a adopté ce jeudi 16 mars le projet de loi de réforme des retraites. Le texte a été approuvé par 193 voix favorables. 114 sénateurs ont voté contre et 38 se sont abstenus. Découvrez ci-dessous le vote des parlementaires champardennais :

Ardennes

  • Else Joseph (membre du groupe Les Républicains) : Pour
  • Marc Laménie (apparenté au groupe Les Républicains) : Abstention

Aube

  • Vanina Paoli-Gagin (rattachée au groupe Les Indépendants - République et Territoires) : Pour
  • Évelyne Perrot (membre du groupe Union Centriste) : Pour

Marne

  • Yves Détraigne (membre du groupe Union Centriste) : Pour
  • Françoise Férat (membre du groupe Union Centriste) : Pour
  • René-Paul Savary (membre du groupe Les Républicains) : Pour

Haute-Marne

  • Charles Guené (membre du groupe Les Républicains) : Pour
  • Bruno Sido (membre du groupe Les Républicains) : Pour

L'Assemblée se prononce dans l'après-midi

Un second vote est prévu à l'Assemblée nationale dans l'après-midi ce jeudi. L'obtention d'une majorité y est bien plus incertaine. Le président du groupe LR au Sénat Bruno Retailleau a évoqué jeudi "un vote très, très, très risqué" sur la réforme des retraites à l'Assemblée nationale, revoyant à la baisse le nombre de députés de son parti favorables au texte.

Selon plusieurs interlocuteurs mercredi, les voix LR "pour" devaient se situer entre 35 et 40. "Si le gouvernement a des assurances, il faut aller au vote" car "il vaudrait mieux un vote qu'un 49.3", a-t-il poursuivi. "Mais il vaudrait mieux aussi un 49.3 qu'un rejet. C'est du quitte ou double", a complété Bruno Retailleau. 

(avec AFP)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité