La chasse au loup est ouverte !

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Depuis ce lundi 5 décembre 2016, la traque du loup a commencé en Lorraine. Une autorisation de tir de prélèvement qui fait suite aux arrêtés des préfectures des Vosges et de Meurthe-et-Moselle et qui divise les habitants.

Par Cassandra Bijeard

Le jeudi 1e décembre 2016, les préfectures des Vosges et de Meurthe-et-Moselle ont publié un arrêté autorisant un tir de prélèvement de loup. Une opération qui a débuté ce lundi 5 décembre 2016 et qui s'étend du Sud de Toul jusqu'à l'Est de Neufchâteau.

Alors que cette décision divise les habitants et laisse les défenseurs de la nature perplexes, les éleveurs de moutons, victimes de multiples attaques de loup ces dernières années, mesurent leur enthousiasme quand à cette mesure et aux résultats attendus.

© France 3 Lorraine
Le tir de prélèvement sur un seul loup ne paraît en effet pas suffisant pour certains, alors que des mesures de prévention telles que le Turbo Fladry Français, un système de clôtures destiné à déboussoler le loup et à le dissuader d'attaquer, semblent pourtant faire leurs preuves

L' ASPA (association de secours et de placement des animaux des Vosges) n'a pas tardé à réagir et à appeler à la mobilisation contre cet arrêté qu'elle qualifie de honteux.

Reportage de Thierry Gelhaye et Jean-Pierre Petitcolas, suivi de l'interview du directeur de l'ASPA : 
La traque du loup a commencé en Lorraine
Depuis le lundi 5 décembre 2016, la traque du loup a commencé. Une opération qui fait suite aux arrêtés des préfectures des Vosges et de Meurthe-et-Moselle qui autorisent les tirs de prélèvements.  - France 3 Lorraine - Thierry Gelhaye et Jean-Pierre Petitcolas

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus