• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Des cormiers arbres en voie de disparition ont été replantés dans la Meuse.

Le geste reste surtout symbolique. Des cormiers, des arbres en voie de disparition ont été replantés lundi 6 novembre 2017 sur plus de un kilomètre, le long de la Voie Sacrée entre Bar-le-Duc et Verdun, dans la Meuse (55). Car le cormier a pratiquement disparu de nos campagnes.

Par Yves Quemener

" Ces arbres, ce sont des cormiers. Des arbres qui se raréfient dans les forêts françaises."
Mais connaissez-vous le cormier ? Il s'agit d'un arbre en voie de disparition. Lundi 6 novembre 2017, une association meusienne a mené une grande opération de replantage.
L'association a lancé un concours ouvert aux communes du sud meusien. La commune de Raival avait le bon terrain, au bon endroit. Et des besoins après la grosse tempête de 2015.

Plus de un kilomètre de cormiers en ligne droite, le long de la voie Sacrée entre Verdun et Bar-le-Duc dans la Meuse (55) ont été planté par les apprentis en CAP forêt du lycée agricole. Et ils ont une seule journée pour planter une centaine d'arbres. Avec quelques contraintes.

Il faudra maintenant attendre une dizaine d'années pour voir ces arbres grandir. En attendant, un cormier de 250 ans est toujours planté en forêt de Commercy.

Pour mieux comprendre, petite explication grandeur nature avec Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiai.
Des cormiers, des arbres en voie de disparition ont été replantés lundi 6 novembre 2017 sur plus de un kilomètre, le long de la Voie Sacrée entre Bar-le-Duc et Verdun

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus