• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Coupe de France : Saint-Louis/Neuweg s’incline face au FC Sochaux-Montbéliard aux tirs au but

Saint-Louis/Neuweg s'incline face au FC Sochaux-Montbéliard / © Loïc Schaeffer
Saint-Louis/Neuweg s'incline face au FC Sochaux-Montbéliard / © Loïc Schaeffer

On aurait aimé vous dire que David a battu Goliath. On aurait aimé vous dire que Saint-Louis/Neuweg a créé l’exploit cet après-midi au stade de la Frontière. Mais non ! Après un match nul 1-1, c’est le FC Sochaux-Montbéliard qui se qualifie aux tirs au but dans ce 8e tour de la Coupe de France.

Par Marie Coulon

Il faut dire…. que le tirage était musclé pour le club de Saint-Louis/Neuweg, pensionnaires de National 2. Ce samedi 2 décembre, il affrontait le FC Sochaux-Montbéliard, club de ligue 2, en 8e tour de la Coupe de France. Et il faut dire…que les alsaciens ont tout donné.

Allez, soyons indulgents. Saint-Louis Neuweg a tenu tête aux sochaliens jusqu’au bout au stade de la Frontière dans un match au suspense intenable et dans un froid glacial. 

Ne rien concéder… pour les quelques 2000 supporters présents (moins les quelques 200 sochaliens qui ont fait le déplacement). Mais au terme d’un nul 1-1, les tirs au but ont été fatals aux ludoviciens.

En première mi-temps, ils affichaient pourtant une belle énergie, malgré de rares (trop rares) actions. Il faudra attendre la 26é minute pour la délivrance. Merci qui ? Merci Osee Diampo Sengele et sa frappe du droit. La première opération véritablement construite des Frontaliers. Le FC Saint-Louis/Neuweg tient alors son exploit face au Goliath.

Oui mais il devait y avoir un mais…et surtout un but pour Sochaux. Au retour des vestiaires, c’est Adolphe Teikeu qui envoie au fond des filets un corner de Martin prolongé au second poteau par Tardieu.

1-1 donc, et deux séances de prolongation qui se profilent. Elles ne permettront pas non plus de départager les deux équipes qui s’accrochent avec courage. Finalement, au bout du suspense, le FC Sochaux-Montbéliard totalise 5 tirs au but à 4 et élimine Saint-Louis/Neuweg de la Coupe de France.

Les deux équipes s’étaient déjà affrontées par le passé en Coupe de France, c'était en janvier 2010 dans le cadre des 32èmes de finale. Le FC Saint-Louis Neuweg s'était incliné 1-0. L’heure de la revanche n’a-toujours pas sonné.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus