Des élus régionaux du Grand Est veulent baisser leurs indemnités

© MaxPPP
© MaxPPP

Les élus de droite du Grand-Est, majoritaires, souhaitent baisser les indemnités des conseillers régionaux "de 20 à 30%" par rapport au montant autorisé par la loi, a indiqué jeudi André Reichardt (LR).

Par avec AFP

Le groupe Les Républicains-UDI-Modem, qui comptera 104 élus sur 169, a décidé de soumettre cette décision au vote de la nouvelle assemblée régionale, a déclaré M. Reichardt, confirmant une information de France Bleu. "On a fait campagne, on a entendu des choses sur la pression fiscale", a dit M. Reichardt, élu alsacien de la nouvelle région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (ACAL).

Philippe Richert, tête de liste dans le Grand Est, a remporté les élections régionales le 13 décembre devant Florian Philippot (FN) et Jean-Pierre Masseret (PS), qui auront respectivement 46 et 19 élus. "On avait tous des indemnités différentes donc c'était le moment de remettre les pendules à l'heure, de montrer qu'on pouvait essayer, donner l'exemple en matière d'économies", a-t-il ajouté. Les indemnités des conseillers régionaux sont calculées en fonction du nombre d'habitants: pour une région de plus de 3 millions d'habitants, ce qui est le cas de l'ACAL, elles peuvent aller jusqu'à 2.661 euros brut par mois.

Des élus régionaux du Grand Est veulent baisser leurs indemnités
Les élus de droite du Grand-Est, majoritaires, souhaitent baisser les indemnités des conseillers régionaux "de 20 à 30%" par rapport au montant autorisé par la loi. - France 3 - Le reportage de Y. Quemener - F. Bobet - D. Morque. Commentaires S. Malal. Interviews : Henri Lemoine, conseiller régional et maire de Pont-à-Mousson Les Républicains - Justin Vogel, vice-Président (LR) du Conseil régional - Maire de Truchtersheim


Pour les régions de 2 à 3 millions d'habitants, elles sont de 2.280 euros, de 1.900 euros pour les régions de 1 à 2 millions d'habitants, et de 1.520 euros pour les régions de moins d'un million. Les élus de Lorraine, d'Alsace ou de Champagne-Ardenne ne touchaient donc pas les mêmes indemnités. Avec plus de 2 millions d'habitants, les Lorrains gagnaient ainsi plus que leurs voisins, dont les populations sont de 1,8 million pour l'Alsace et de 1,3 pour la Champagne-Ardenne. La nouvelle assemblée doit se réunir le 4 janvier.

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Epernay : un dispositif de sécurité renforcé pour les Habits de Lumières

Près de chez vous

Les + Lus