• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Elections européennes: la commune de Wihr-au-Val accusée de “fraude” par le Rassemblement national

Le Rassemblement National dénonce une "fraude électorale" dans la commune de Wihr au Val. / © Alexandre MARCHI/France 3 Alsace
Le Rassemblement National dénonce une "fraude électorale" dans la commune de Wihr au Val. / © Alexandre MARCHI/France 3 Alsace

Des bulletins de vote RN auraient-ils été volontairement mis de côté dans le bureau de vote de Wihr-au-Val (Haut-Rhin)? C'est en tout cas ce qu'affirme Marie-Hélène de Lacoste Lareymondie, conseillère RN à la région Grand Est et responsable locale du parti. La commune se défend.

Par Marie Coulon

Ce dimanche 26 mai, le Rassemblement national annonce avoir déposé plainte à la gendarmerie de Munster pour "fraude électorale" contre la commune de Wihr-au-Val (Haut-Rhin). Marie-Hélène de Lacoste Lareymondie, conseillère RN à la région Grand Est et responsable locale du parti, affirme que le maire de la commune Gabriel Burgard se serait volontairement abstenu de poser sur la table des votes les bulletins du RN. "J'ai été contactée ce matin par des électeurs étonnés de ne pas trouver notre liste. Je me suis immédiatement rendue sur place et pendant 20 minutes, on m'a prise pour une idiote" explique l'élue en colère.

Selon elle, l'édile aurait d'abord affirmé ne pas avoir reçu les bulletins RN, avant d'aller finalement chercher un carton entreposé sur le siège arrière de sa voiture, contenant ces mêmes bulletins. "Il ne s'est même pas justifié, il a continué à me prendre de haut. C'est pourtant anti-démocratique, c'est une fraude électorale grave" dénonce encore Marie-Hélène de Lacoste Lareymondie. 

Joint par nos confrères des DNA, Gabriel Burgard se défend d'avoir fraudé, assumant toutefois une "bévue" commise sans malice, l’oubli des bulletins du RN ayant été favorisé par la profusion des listes. "À l’ouverture du bureau de vote [la commune n’en compte qu’un], à 8h, il n’était pas possible à vue de nez de voir qu’il manquait les bulletins d’une liste, détaille Gabriel Burgard. Je n’ai pas fait de pointage systématique et je l’assume. L’erreur a été réparée vers 10h15, dès que nous l’avons réalisée. Dans ce laps de temps, seuls deux ou trois électeurs sont venus se plaindre de ne pas trouver les bulletins de la liste qu’ils avaient choisie, sans nous préciser à laquelle ils pensaient... Mais j’ai d’abord pensé qu’ils parlaient de petites listes dont les bulletins étaient à télécharger sur internet." 

Selon le Rassemblement national, plusieurs électeurs auraient aussi décidé de porter plainte pour "fraude électorale".
 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus