Législatives. Bruno Studer, le marcheur de la première heure qui compte aller loin

Le référent En marche ! dans le Bas-Rhin  arrive largement en tête dans la troisième circonscription.
Avec 39,5% des suffrages, il devance de loin Georges Schuler. Le candidat Les Républicains, ancien suppléant du député sortant, se qualifie aussi non sans une pointe de colère.

Par Cécile Poure, Amandine Meunier et Auberie Perreaut

Ainsi, le score est sans appel.

Bruno Studer, candidat de La République en marche, réalise l'un des meilleurs résultats du Bas-Rhin avec 39,5% des suffrages. 


Le référent En marche ! dans le Bas-Rhin pendant toute la campagne présidentielle confirme sa place de leader local du mouvement.
La circonscription ancrée à droite depuis vingt ans vient de changer de cap.
 

Le professeur d'histoire géographie au lycée de Cronembourg, visiblement fier hier soir, a toutefois tenu à nuancer quelque peu ce score.
L'abstention si forte vient "plomber" le plébiscite Macron.
Et par là même sa propre victoire au premier tour

ma grande fierté sera quand, aux prochaines échéances électorales, l'abstention baissera


ITW Bruno Studer ( LREM)

La droite décomposée


Au second tour, Bruno Studer affrontera donc Georges Schuler.
L'ancien suppléant du député sortant, André Schneider, en place depuis 20 ans et qui n'avait pas souhaité se représenter.

Le poulain d'André Schneider et maire de Reichstett totalise 16,6% des voix.
Décevant.

Le candidat investi par l'alliance UDI-LR qui avait fait de son ancrage local un atout pendant cette campagne cache à peine sa colère hier soir.
Mettant sa défaite sur le compte de la "mauvaise stratégie" des Républicains depuis 2012.

Son argument de campagne pour dimanche prochain : empêcher Macron de disposer d'une majorité absolue.

Vous voulez que le parlement ne soit qu'une simple chambre d'enregistrement ?
 

ITW Georges Schuler

Le PS prend le bouillon


Au QG de Serge Oehler, hier soir, les miliants on du mal à retenir leurs larmes.

Le socialiste n'obtiendra que 6,4% des suffrages.
Une soirée électorale catastrophique pour le Parti socialiste qui perd la plupart de ses circonscriptions. 

L'adjoint au maire de Strasbourg homme de terrain, homme des quartiers ( Hautepierre et Cronembourg ) s'attendait, vues les circonstances nationales, à ne pas être qualifié pour le second tour.
Il dénonce une grosse opération marketing dont "certains"  ont largement profité.


Tant mieux pour eux, moi, je n'ai pas mis de faux nez, je suis resté droit dans mes bottes 


Pour autant, il n'imaginait pas une telle déconvenue.

Déconvenue qu'il met ... aussi .... sur le compte du redécoupage électoral qui lui a fait perdre les quartiers ouest où la gauche est traditionnellement forte.
Et a rajouté encore un peu d'eau au .. bouillon.

ITW Serge Oehler ( PS)

Résultats du 1er tour en 2012


André Schneider (Union pour un Mouvement Populaire) était arrivée en tête dans la 3ème circonscription du 67 avec 38,04% suivi par Andrée Buchmann (EELV) avec 36,71%.

Retrouvez tous les résultats du 1er tour dans le Grand Est

Revoir le résultat du vote de l'élection législative 2012 sur franceinfo.fr




A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Grand Est : les professionnels de santé touchés par l'épuisement professionnel

Près de chez vous

Les + Lus