Erstein : la plateforme de colis de La Poste connaît une augmentation d'activité record depuis fin octobre et le début du confinement

C'est un classique avant Noël, le nombre de colis envoyés explose. Mais cette année, le confinement et la fermeture de nombreux commerces ont entraîné un pic bien plus précoce. Dès début novembre, l'activité a bondi de 30% sur la plateforme de colis de La Poste d'Erstein, la seule dans le Grand Est.

Comme globalement partout en France, la plateforme de colis de La Poste d'Erstein est en pleine effervescence. Rien d'étonnant en plein mois de décembre, sauf que cette année, la cadence s'est accélérée bien avant Noël. C'est même "du jamais vu" pour les employés du site. La crise sanitaire a bouleversé le calendrier.

Début novembre, soit quelques jours après l'annonce du président de la République Emmanuel Macron d'instaurer un second confinement, le nombre de colis à traiter chaque jour à Erstein est très vite passé de 130.000 à 220.000. "On a connu une explosion de l’activité du jour au lendemain", témoigne Catherine Crovisier, responsable de la production. 
 

Effectifs doublés, horaires amplifiés

"En général, l’activité augmente toujours à partir de fin novembre mais cette année, ça a commencé dès que le gouvernement a annoncé la fermeture des magasins non essentiels et que les gens ont dû se confiner, précise Arlette Frantz, agent de traitement monocolis. Tout le monde a fait ses achats sur internet, c’est tellement simple. Vous commandez et deux jours plus tard, vous avez votre colis dans la boîte aux lettres ou vous allez le retirer dans un bureau de Poste."

Face à ce chamboulement des habitudes de consommation, la plateforme a dû se réorganiser pour suivre le rythme. Une centaine d'intérimaires ont été embauchés, doublant le nombre d'employés sur le site depuis début novembre, et les horaires ont été élargis. Les colis circulent désormais 24 heures sur 24 sur les tapis roulants, sans interruption du lundi au samedi. En ce moment, certains sont même traités le dimanche lorsque l'affluence est trop forte. Les délais doivent être tenus. 
 

L'augmentation des colis, une tendance de fond

La plateforme de colis de La Poste d'Erstein est la seule en Alsace et même dans le Grand Est. "Pour nous, Erstein est vraiment une plateforme à vocation européenne puisque nous avons de nombreux clients en Autriche, en Allemagne et dans les pays d’Europe de l’Est. Chaque jour, 25 camions en provenance d’Allemagne arrivent ici avec des colis pour toute la France. Nous avons nos collègues de la Deutsche Post, à Lahr, quotidiennement au téléphone ou par mail", explique encore Catherine Crovisier.

Tous les colis « Colissimo » envoyés par les Alsaciens ou livrés en Alsace transitent par le site. Le nombre de camions a d'ailleurs lui aussi été multiplié par deux depuis plusieurs semaines. Une dynamique qui s'inscrit dans une tendance de fond : à Erstein comme ailleurs en France, le nombre de colis progresse chaque année de 10 %.
  
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité