Football : les premiers pas de l'ancien strasbourgeois Jérémy Grimm au SR Colmar, un retour aux sources

C'est le club où tout a commencé pour lui en 2008. Jérémy Grimm est de retour au SR Colmar. Le natif d'Ostheim dans le Haut-Rhin, était sans club depuis que le Racing club de Strasbourg ne lui avait pas renouvelé son contrat au printemps dernier. 

Jérémy Grimm a le sourire, il a retrouvé la pelouse du SR Colmar, huit ans après avoir quitté le club pour le RCSA
Jérémy Grimm a le sourire, il a retrouvé la pelouse du SR Colmar, huit ans après avoir quitté le club pour le RCSA © Stéphane Gaudry / France Télévisions

Il était tout sourire à l'entraînement ce samedi 6 février au stadium du SR Colmar. Il faut dire que Jérémy Grimm connaît bien les lieux. C'est là que tout a commencé en 2008, pour le footballeur alsacien, natif d'Ostheim. L'équipe évolue alors en CFA, la 4e division du championnat de France, l'équivalent de la nationale 2 d'aujourd'hui. "Retrouver la couleur verte, ça fait quelque chose c'est sûr, nous confie le milieu défensif, ce sont mes débuts, j'avais à coeur de soutenir Colmar". Une équipe avec laquelle il montera en national.

Bonne pioche en effet pour le club qui évolue aujourd'hui en National 3, après être retombé en régional 2 suite à un dépôt de bilan en 2016. "C'est un garçon que la plupart des joueurs connaissent, explique José Guerra, l'entraîneur du SR Colmar. Ça va être quelqu'un d'important, qui a une certaine expérience qu'il va partager. Aujourd'hui, on a un besoin essentiel à ce poste là, et puis il va montrer l'exemple, si on veut franchir des paliers avec les jeunes, ce type de profil qui a connu le haut niveau nous apporte une plus-value. En plus Jérémy, il est chez lui, il boucle la boucle, il est venu chez nous pour le projet et sur le long terme parce qu'on a des vrais objectifs sportifs".

 

Objectif : la montée en national

Des propos raccords avec le discours tenu par le milieu de 34 ans. "Le groupe vit bien, il y a de vraies valeurs, ça aussi ça m'a donné envie d'atteindre quelque chose de beau à la fin de la saison, on a un objectif commun, ça va pas être facile mais je vais essayer d'apporter mon expérience du haut niveau et apporter du plaisir".  Un objectif donc : la remontée du club en national.

Le haut niveau, Jérémy Grimm l'a côtoyé avec le Racing club de Strasbourg. Il quitte le maillot vert pour le maillot bleu et blanc en 2013. Strasbourg, après des déboires financiers, évolue alors en national. Le joueur alsacien connaît deux belles montées avec son club formateur : en ligue 2 puis en ligue 1, il disputera 29 matches au plus haut niveau. Seulement il se blesse en 2018, une rupture du tendon de l’ischio-jambier gauche, et ne joue quasiment plus. Alors au printemps dernier, le club ne renouvelle pas son contrat, un coup dur pour le Haut-Rhinois.

Après avoir vainement tenté de trouver un club de Ligue 2, Jérémy Grimm signe finalement au SR Colmar. "J'ai aucun regret sur mon choix. Certes, j'ai fait un sacrifice footbalistique mais le coeur a beaucoup parlé, et j'ai hâte que la compétition reprenne et qu'on retrouve du plaisir à être sur le terrain". Parce que si l'équipe s'entraîne, la compétition, elle, est arrêtée depuis l'automne dernier.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport sr colmar racing club de strasbourg alsace