France 3 Alsace gagne le challenge "au boulot, à vélo 2020"

Belle surprise pour les employés-cyclistes de France 3 Alsace : ils remportent le premier prix du défi  2020 de "au boulot à vélo", dans la catégorie des entreprises qui comptent de 101 à 500 salariés.

 

Et le gagnant est : France 3 Alsace !
Et le gagnant est : France 3 Alsace ! © Christian Laemmel / France télévisions

"On ne s'y attendait pas " explique Christian Laemmel, "le booster" du challenge "Au boulot à vélo" à France 3 Alsace, "parce qu'il y avait une sérieuse concurrence" dans ce défi, lancé par l'association Cadr'67 en 2009 et l'Eurométropole de Strasbourg. "C'est une progression remarquable, car la première année, en 2018,  on était 184ème sur 301 entreprises et deux ans après, on est premier de notre catégorie. Au départ, une vingtaine de salariés participaient au défi et trois ans plus tard, nous sommes 70. En nombre de kilomètres, nous sommes passés, en gros, de 1550 à 15 500 kilomètres, bien sûr les jours de pluies et d'hiver comptent double, mais c'est une belle réussite." 

Qu'est-ce qu'on gagne? 

1er prix : un tour en bateau électrique avec Captain Bretzel, suivi d'un apéro (mesures barrières respectées) sur le plus haut roof-top de l’écoquartier Danube, à Strasbourg. Et c‘est Cathy Huber, journaliste rédactrice et reporter d'images à France 3 Alsace, qui arrive en tête avec un record de kilomètres : 1835 km totalisés. Pour elle, cela a représenté 80 kms aller-retour en moyenne. Deuxième prix : un casque à vélo. c'est Olivier Schmitz, opérateur de prise de son et mixeur, qui l'emporte avec 1292 km pédalés.

 

 

Vers une mobilité plus douce

La bonne nouvelle, des 341 entreprises participantes au challenge 2020, avec 7500 participants, n'arrive pas seule. L'enthousiasme pour le vélo se généralise à Strasbourg et les 32 communes qui composent l'Eurométropole. Un chiffre simple en atteste : +20 % d’utilisateurs de bicyclette sur l’Eurométropole de Strasbourg, en une année. 

"Pour nous à France3, l’idée consistait aussi, au delà du challenge, à promouvoir le plan mobilité en cours d'étude dans l'entreprise" précise Christian Laemmel. "Un groupe de six personnes travaille sur des propositions qui seront remises à la direction régionale, courant janvier 2021. Un nouveau parking à vélos, du prêt de vélos électriques et de vélos classiques, un atelier de réparation de vélos pourraient ainsi voir le jour à France 3 Alsace. Mais ces démarches pour promouvoir les trajets "boulot-domicile" agissent aussi sur l'esprit d'équipe, la cohésion de groupe et donnent finalement aussi des idées, comme alterner le vélo avec les transports en commun." Signe que le sujet intéresse les employés de France 3 Alsace, une enquête de la direction sur ces questions de mobilités a obtenu 60 % de réponses, alors que le questionnaire demandait un peu de temps. Un succès en soi. 

 

"Depuis le challenge 2019, je prends le vélo tous les jours"

Aux côté de Christian, trois autres employés de France 3 Alsace ont tenu le rôle de "référent-vélo" au sein de l'entreprise. A l'annonce du résultat, ils sont ravis, bien sûr. "Je suis content, car au niveau de l'entreprise, cela contribue à mettre en place notre plan mobilité. " dit Lionel (C'est lui qui pédale devant son banc de montage, dans la vidéo). "Les agents pourront emprunter un vélo entre midi et deux, pour aller faire une course ou aller déjeuner, par exemple et puis on aura peut-être un atelier de réparation pour regonfler ses pneux, réparer un éclairage, c'est important."

Claire (elle présente les vrais journaux à France 3 Alsace, mais aussi celui de la vidéo un peu plus haut) : "On est surpris et fiers, car la concurrence était-là et ce n'est pas toujours évident de motiver les gens, surtout pour la manche hivernale. Mais on s'est bien amusé. On a bien rigolé et je kiffe les mollets de Lionel" dit-elle un sourire dans la voix. "Mais surtout, ça a créé une émulation, une envie de participer à un projet commun dans l'entreprise. Sans pour autant créer les pro-vélos et les anti-vélos" souligne Claire "J'espère que ça va en encourager d'autres à prendre le vélo, sans faire de forcing, car les changements prennent du temps à se mettre en place. Mais quand on y pense, c'est passionnant, parce qu'on est tous obligés de se déplacer tout le temps !"

 

Claire et Maud testent les deux vélos mis à disposition des salariés de France 3 Alsace
Claire et Maud testent les deux vélos mis à disposition des salariés de France 3 Alsace © France téélvisions

Pour Maud, le challenge a carrément tout changé. "J'ai participé au défi pour la première fois en 2019. Depuis, je prends le vélo tous les jours ! Ça me fait faire mon sport, 20 kilomètres aller-retour." Comme elle, d'autres ont franchi le cap. "Moi je suis fière de tout France 3 ! Car cette année, avec le covid, ce n'était vraiment pas évident et en automne, il fait froid, il pleut..." Alors, encore une fois "un grand bravo à tous les participants!" de la part des organisateurs du challenge à vélo 2020. Et bravo aussi au deuxième et troisième du classement : le Collège Rouget de Lisle de Schiltigheim et l'Eurocorps.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement transports économie jeux sorties et loisirs