Froid hivernal : les bons conseils pour bien protéger son animal

Chat dans la neige / © Sébastien Jarry / MAXPPP
Chat dans la neige / © Sébastien Jarry / MAXPPP

Chiens, chats, chevaux ou oiseaux, les animaux résistent mieux que nous à la baisse des températures. Mais à l’approche des périodes de grand froid, comme les connait si bien la Lorraine, certaines précautions s’imposent pour permettre à nos animaux de passer l’hiver sans encombre.

Par Inès Pons-Teixeira

Décembre, avec ses jours plus courts, ses températures bien fraîches voire glaciales par endroits.
L'hiver 2019 ne déroge pas à la règle.
Pour nous humains, c’est assez simple: on commence la journée par un bon chocolat chaud, on s’emmitoufle dans des vêtements chauds puis on se nourrit exclusivement de raclette ou de tartiflette et le tour est joué!
Mais qu’en est-il de nos animaux?

Le Dr Pierre Shoenaers, vétérinaire exerçant à Morhange, en Moselle, nous explique comment aider nos animaux à passer l’hiver sans le moindre accroc.
  • Soignez son alimentation

Les animaux ont, comme nous, tendance à manger plus en hiver car leur besoin en calories est plus élevé à cause du froid. C’est tout à fait normal. Mais attention, si votre gros chat passe toute sa journée en intérieur sur le canapé à côté du chauffage, dans ce cas il n’est pas nécessaire de le nourrir plus, au contraire !

L'alimentation de votre animal de compagnie ne change pas en hiver, sauf peut-être la quantité. Aujourd'hui, c’est assez facile de nourrir correctement un animal de compagnie car il existe des croquettes de plus en plus adaptées aux besoins précis de votre chien ou votre chat.
- Dr Pierre Shoenaers, vétérinaire à Morhange (57)

  • N’oubliez pas l’eau

Il faut toujours veiller à laisser de l’eau à disposition de votre animal. C'est évident, mais il faut tout de même être vigilant, surtout si l’eau de votre animal se trouve en extérieur.

Pour les chevaux ou les ânes, si l’eau est en extérieur, elle peut geler. Dans ce cas, il faut briser la glace qui se forme en surface et servir de l’eau tempérée.

  • Attention à l’humidité

Contrairement aux idées reçues, l’ennemi n°1 en hiver, n’est pas le froid mais l’humidité. Un froid sec sera bien mieux supporté par un animal qu’un froid humide. Il faut donc lui aménager un espace approprié. 

C’est tout simplement du bon sens, il faut privilégier un endroit sec et confortable pour que votre cheval, votre chien ou votre chat, puisse se reposer dans les meilleures conditions.

  • Ne cloîtrez votre animal

Si l’hiver n’invite pas forcément aux longues balades, il ne faut pas croire que durant les 4 ou 5 mois de froid un animal doit rester confiné. Il doit pouvoir bouger un maximum, avec des protections contre le froid, si nécessaire.
"Il ne faut pas frustrer votre animal", explique le vétérinaire mosellan, "et continuer de le laisser sortir s’il en a l’habitude car un animal a besoin d’exprimer sa nature. Un labrador, par exemple, a une fine couche de graisse qui lui permet même de plonger dans de l’eau glacée."

En revanche, pour un petit chien, comme un chihuahua, des accessoires comme des manteaux peuvent s'avérer très utiles.
- Dr Pierre Shoenaers, vétérinaire à Morhange (57)

… Et les oiseaux ?

Boules de graisses, graines en tous genres, mangeoires, période de nourrissage... comment peut-on venir en aide aux oiseaux durant l’hiver ?

Il ne faut nourrir les oiseaux que lorsqu'il fait vraiment froid : de la mi-novembre à la fin mars, environ. Pour les granivores, la graine de tournesol, riche en graisse, est appréciée de la plupart des espèces visitant les mangeoires
- Ligue pour la Protection des Oiseaux de Meurthe-et-Moselle (54)

Verdier d'Europe / © Ligue pour la Protection des Oiseaux (54)
Verdier d'Europe / © Ligue pour la Protection des Oiseaux (54)

Pour plus d'information, vous pouvez vous rapprocher de la Ligue pour la Protection des Oiseaux de Meurthe-et-Moselle et des autres départements de Lorraine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus