Grand Est. La fibre optique dans tous les foyers, à quel prix ?

Un technicien installe la fibre optique dans une rue de Pfastatt (Haut-Rhin), en banlieue de Mulhouse. / © Jean-François Rey / MaxPPP
Un technicien installe la fibre optique dans une rue de Pfastatt (Haut-Rhin), en banlieue de Mulhouse. / © Jean-François Rey / MaxPPP

Alors que les départements alsaciens et mosellans ont pris de l'avance, le plan "très haut débit" envisage d'équiper l'ensemble du territoire de la région Grand-Est de fibre optique d'ici 2022. Que changera cette mesure ? Quels travaux sont à prévoir, et pour quel budget ?

Par V.P. avec Vincent Thollet et Inès Tayeb

Dans les bourgs de la Grande Région, les mêmes chantiers de voirie se multiplient. Des sections de chaussées et trottoirs sont découpées, comme à Eguisheim, afin de laisser passer des milliers de kilomètres de fibre optique sous les routes. L'objectif est de faire entrer le très haut débit dans toutes les habitations du territoire d'ici 2022, afin de se conformer au calendrier du plan national "très haut débit" initié par le gouvernement.

"Elle permet d'avoir les meilleurs débits internet. Son diamètre est celui d'un cheveu, 125 microns (soit 0,0125 cm), à l'intérieur duquel on va faire passer un signal qui permet aujourd'hui de délivrer une capacité de 1 gigabyte (ou gigaoctet) de données par seconde", explique Walter Guyonvarch, directeur du projet Rosace, chargé de déployer la fibre en Alsace.

Télécharger un film en une minute

Grâce à ce projet, la Région promet une qualité de connexion d'au moins 100 megabytes par seconde dans les foyers, soit cinquante fois plus que ce qui existe actuellement dans les zones rurales les moins bien pourvues. Tous les fichiers texte, sons et images se téléchargeront presque instantanément ; il faudra plutôt compter une minute pour un film entier. 

Dans le Grand Est, seules les grandes agglomérations comme Strasbourg, Reims ou Nancy sont aujourd'hui couvertes par la fibre optique. La Moselle a pris les devants et devrait équiper entièrement son territoire d'ici 2020. L'Alsace le sera plus probablement en 2021, mais il faudra attendre 2022 pour les départements champerdennais, la Meuse, les Vosges et la Meurthe-et-Moselle.

La Moselle (rouge) et l'Alsace (orange) ont commencé à équiper leurs réseaux en fibre optique avant la création du Grand Est. Alors qu'il bénéficieront du très haut débit dès 2020 et 2021, les autres départements de la grande Région (jaune) devront attendre encore un an pour en bénéficier. / © France 3 Champagne-Ardenne/Grand Est
La Moselle (rouge) et l'Alsace (orange) ont commencé à équiper leurs réseaux en fibre optique avant la création du Grand Est. Alors qu'il bénéficieront du très haut débit dès 2020 et 2021, les autres départements de la grande Région (jaune) devront attendre encore un an pour en bénéficier. / © France 3 Champagne-Ardenne/Grand Est

Le coût du chantier, qui se chiffre deux milliards d'euros, a été pris en charge par un groupe privé qui prendra en charge jusqu' 85% de la facture, en échnage d'une concession sur le réseau. En terme de surface, le plan "très haut débit" est la plus grande opération de ce genre jamais enregistrée en France.

►Notre reportage dans le Grand Est (Reims, Eguisheim (Haut-Rhin))

Grand Est : que changera le "Plan très haut débit" ?
Intervenants : Walter Guyonvarch, directeur du projet Rosace; Olivier Wolff, hôtelier-restaurateur à Eguisheim. - France 3 Champagne-Ardenne - Reportage : Inès Tayeb, Vincent Thollet et Paul-Antoine Boudet. Infographies : Thierry Doudoux. Montage : Aurore Scherschell.

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Cookie Dingler, enfin libéré !

Près de chez vous

Les + Lus