• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Grève des services publics : les perturbations à prévoir en Alsace ce 22 mars

Transports et autres services publics seront perturbés ce 22 mars 2018, en raison d'un mouvement social national réunissant cheminots de la SNCF et personnel de la fonction publique. Vous trouverez ci-dessous des informations utiles afin d'adapter au mieux vos horaires en Alsace.

Par Valentin Pasquier et Florence Grandon

Près de 140 manifestations auront lieu ce jeudi 22 mars en France. À l'appel de plusieurs syndicats, les cheminots de la SNCF ont déposé un préavis de grève et sortiront dans les rues pour protester contre la réforme ferroviaire souhaitée par le gouvernement, et notamment la remise en cause de leur statut. Leur mouvement sera suivi par de nombreuses professions de la fonction publique.

Globalement moins touchée par les grèves, l'Alsace sera néanmoins perturbée ce jeudi. Si vous comptez prendre les transports notamment, attendez-vous à devoir adapter vos trajets. Vous trouverez ci-dessous bon nombre d'informations pratiques pour vous organiser ce 22 mars.


La SNCF

Les cheminots sont aux avant-postes de cette journée de mobilisation. Normal, donc, de s'attendre à des perturbations sur le chemin de fer alsacien. Un seul TGV sur 4 circulera ainsi entre Strasbourg et Paris (soit 2 TGV sur 5 en Alsace en moyenne). Côté trains régionaux, 3 TER sur 10 rouleront sur l’axe Strasbourg-Bâle (soit 1 TER sur 4 en Alsace en moyenne).

Pour plus de précisions, nous vous invitons à consulter le site de la SNCF qui regroupe les perturbations TER par TER.
 

Avec un train sur quatre, le trafic TER sera le plus touché par la grève des cheminots en Alsace. / © SNCF
Avec un train sur quatre, le trafic TER sera le plus touché par la grève des cheminots en Alsace. / © SNCF


Les transports en commun

La grève de ce jeudi 22 mars n'aura que très peu de conséquences sur les transports en commun des trois agglomérations alsaciennes. Que ce soit à la CTS de Strasbourg, à Soléa à Mulhouse ou à la Trace de Colmar, aucun salarié ne prendra part à la mobilisation nationale. Malgré le maintien du service, les manifestations prévues dans les deux plus grandes villes pourraient momentanément perturber le trafic des bus et tramways.

À Strasbourg, la circulation des transports en commun sera difficile dans le vieux centre de 14 à 16 heures. Les lignes de tramway qui le traversent, soient les lignes A, B, C, D et F, pourraient être ainsi interrompues, selon l'affluence de la mobilisation, entre les stations suivantes : 
  • Lignes A et D : entre Ancienne synagogue-Les halles et Étoile Bourse
  • Lignes B et F : entre République et Faubourg national
  • Ligne C : entre République et Gare centrale

À Mulhouse, Soléa indique que les « transports circuleront normalement, mais seront peut-être impactés (sic) par la manifestation prévue dans le centre-ville l’après-midi ». Dans la préfecture du Haut-Rhin, la Trace souligne qu’elle « ne fait jamais grève ». Aucune manifestation n’est pour le moment prévue dans les rues de Colmar.

Les enseignants et le périscolaire

La Ville de Strasbourg a annoncé sur son site internet que tous les restaurants scolaires seront fermés demain jeudi 22 mars dans la capitale alsacienne. Les accueils périscolaires du matin et de l'après-midi seront assurés "dans la mesure du possible".

Les intentions de grèves déclarées en maternelle et en primaire (premier degré) sont de 9,3% pour le Bas-Rhin et de 9,7% pour le Haut-Rhin, a annoncé le rectorat de l'académie de Strasbourg aujourd'hui. Et si dans un établissement, le taux de grévistes est demain supérieur à 25%, la ville devra mettre en place un accueil des élèves. Dans le second degré, les enseignants grévistes pourront indiquer demain matin s'ils sont ou non en grève.

A Mulhouse, 4 écoles maternelles seront complètement fermées parce que tous les enseignants se sont déclarés grévistes (Les Erables, La Wanne, Albert Camus et Jules Verne). 12 écoles maternelles et primaires ont un taux de grévistes déclarés de plus de 25%. Pour tous les élèves sans enseignants, un point d'accueil unique a été mis en place par la municipalité : à l'école Pierrefontaine, relativement centrale.

La Justice

Le tribunal de grand instance de Strasbourg fera un point à 10 et 15 heures pour évaluer le nombre de grévistes et apprécier les conséquences sur son activité. Les tribunaux de Colmar, Mulhouse et Saverne n'ont pas communiqué d'informations sur leur personnel en grève.

La Santé

Les établissements publics alsaciens participeront eu aussi à la mobilisation nationale. La CGT souligne que le personnel de la Santé a des assignations pendant les grèves et qu'un certain nombre d'employés se doivent d'être présents pour assurer les soins. Ceux-ci peuvent néanmoins faire savoir qu'ils sont solidaires de la grève, même s'ils exercent pendant celle-ci. Ainsi, ce personnel assigné représente environ un quart des salariés des établissements publics en Alsace. Le personnel administratif, technique (restauration, entretien) et les médecins ne font pas partie de ces "assignés".

Pour les salariés bloqués dans les transports

La région Grand Est met à disposition des salariés qui ne pourraient se rendre demain sur leur lieu de travail des espaces de coworking.


Une forte mobilisation?

La CGT prévoit une "forte mobilisation" pour cette journée de mobilisation nationale du 22 mars, compte tenu de la diversité des professions qui semblent répondre à l'appel. 

Un peu plus de dix mois après son élection, la journée de "manifestation nationale" des cheminots marque pour Emmanuel Macron le prélude à une inédite "grève en pointillé" (deux jours sur cinq) contre la réforme ferroviaire, annoncée entre début avril et fin juin par les syndicats de la SNCF. Ces derniers s'attendent à un cortège d'au moins 25 000 personnes, jeudi 22 mars, à Paris.

Sur le même sujet

Interview de Grégoire scout d'Europe. Bréménil

Les + Lus