Plusieurs alertes à la bombe signalées en une journée : des milliers d'élèves évacués à Colmar

Des établissements scolaires de Colmar (Haut-Rhin) ont été impactés par des alertes à la bombe dans la matinée du jeudi 23 mai. Près de 3000 élèves ont dû être évacués et mis en sécurité. Le périmètre a été bouclé par les forces de l'ordre.

Le protocole "alerte à la bombe" a été appliqué ce jeudi 23 mai à l'institut de l'Assomption à Colmar, une école privée catholique qui dispense des cours de la maternelle au collège. Près de 1200 élèves ont été évacués et mis en sécurité peu avant 10 heures, comme l'a appris France 3 Alsace. 

L'établissement a été alerté par un mail indiquant qu'une bombe avait été posée et devait exploser en fin de matinée. Les policiers ont délimité un périmètre de sécurité puis réalisé une levée de doute. La zone a pu être sécurisée avant midi et les cours ont progressivement repris. 

L'alerte à la bombe a été reçue par cinq autres établissements colmariens. Le groupe scolaire Lazare de Schwendi, situé à Ingersheim, et le lycée Camille Sée ont également dû procéder à une évacuation. Au total, ce sont près de 3000 élèves qui ont été concernés. Une enquête a été ouverte pour identifier l'auteur de ces alertes à la bombe. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité