Un orage exceptionnel a frappé le Haut-Rhin, "le bruit de la foudre ressemblait à une bombe"

Le secteur de Kaysersberg, dans le Haut-Rhin, a connu un épisode orageux important dans la nuit du 1ᵉʳ mai. Un impact de foudre de 222 000 ampères a notamment été enregistré, soit une intensité assez rare.

Les habitants du secteur de Colmar ont connu un début de nuit agité ce 1ᵉʳ mai. La foudre est tombée à plusieurs reprises entre 21 et 22 heures dans cette zone du Haut-Rhin. Les impacts les plus significatifs ont touché le secteur de Kaysersberg, commune située à 15 kilomètres de la cité de Bartholdi. 

Selon le site de suivi Météologix, qui enregistre l'intensité de l'ensemble des impacts de foudre sur une période et une zone donnée, l'un d'eux a atteint les 222 000 ampères. Il s'agit d'une intensité assez exceptionnelle, dans la mesure où 99% des impacts de foudre se situent en dessous des 200 000. Ce site spécialisé le classe d'ailleurs en "Wild House Shaker", une catégorie très rare désignant des phénomènes capables de faire "trembler les maisons".

Selon Adrien Thomas, passionné de météorologie administrateur du compte Suivi des orages en Alsace, il y a eu au total trois impacts supérieurs à 100 000 ampères, un seuil "rarement dépassé". "Ça peut être impressionnant pour les habitants, car c'est ressenti comme une grosse explosion, ou une bombe tombée pas loin. Ce genre d'orage est effectivement très rare, mais l'année dernière, il y en avait eu un à 318 000 ampères à Mundolsheim. Il avait été ressenti par une grande partie du Bas-Rhin.

Une photo "cramée" et des murs qui tremblent

Sur les réseaux sociaux, les photographes amateurs ont rivalisé de talent pour capturer le phénomène. Benoît Gassman pense même avoir précisément saisi l'impact à 222 000 ampères, puisque c'était le dernier de l'épisode. "Ce sont généralement les derniers impacts qui sont les plus forts, explique Adrien Thomas, qui a repris la photo de Benoît Gassmann sur sa page. Et l'intensité est telle qu'ils font "cramer" la photo, c'est-à-dire que les réglages ne sont pas adaptés à l'exposition, bien supérieure à celle des impacts de foudre classiques.

Plusieurs habitants du secteur ont par ailleurs commenté les photographies publiées, racontant que le tonnerre a fait "trembler les vitres". "Le coup de tonnerre le plus impressionnant que j'ai entendu de toute ma vie, le sol a tremblé pour de vrai", est-il encore écrit.

Les orages devraient se poursuivre ce jeudi 2 mai, notamment dans le Bas-Rhin à partir de l'après-midi. Les deux départements alsaciens sont en vigilance jaune orages. 

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité